Fables

Testament expliqué par Esope
Souvent un seul homme a plus de bon sens que toute une multitude : cette courte histoire le prouvera à la postérité.Un homme, en mourant, laissa trois filles : l'aînée était belle, et, par ses doux regards, attirait les hommes ; la seconde, bonne…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Socrate et ses Amis
Le nom d'ami est commun, mais l'amitié est rare. Socrate se faisait bâtir une maison très-petite: je ne crains pas une mort comme la sienne, si je puis atteindre à sa renommée, et je laisse les envieux m'accuser, si l'on doit me rendre justice après…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Simonide préservé par les Dieux
On ne peut trop louer trois sortes de personnes ;Les Dieux, sa Maîtresse, et son Roi.Malherbe le disait : j’y souscris quant à moi :Ce sont maximes toujours bonnes.La louange chatouille, et gagne les esprits.Les faveurs d’une belle en sont…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Simonide préservé par les Dieux
J'ai dit plus haut combien les lettres avaient de prix parmi nous autres mortels : je vais maintenant parler des honneurs que les dieux eux-mêmes leur rendent.Simonide, le même poète que j'ai déjà cité, était convenu , moyennant une certaine…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Rien de trop
Je ne vois point de créatureSe comporter modérément.Il est certain tempéramentQue le Maître de la natureVeut que l’on garde en tout. Le fait-on ? nullement :Soit en bien, soit en mal, cela n’arrive guère,Le blé, riche présent de la…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Pour Monseigneur le Duc du Maine
Jupiter eut un fils qui se sentant du lieuDont il tirait son origineAvait l’âme toute divine.L’enfance n’aime rien : celle du jeune DieuFaisait sa principale affaireDes doux soins d’aimer et de plaire.En lui l’amour et la…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Philomèle et Progné
Autrefois Progné l’hirondelle,De sa demeure s’écarta,Et loin des villes s’emportaDans un bois où chantait la pauvre Philomèle.« Ma sœur, lui dit Progné, comment vous portez-vous ?Voici tantôt mille ans que l’on ne vous a vue :Je ne me…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Philémon et Baucis
Ni l’or ni la grandeur ne nous rendent heureux ;Ces deux Divinités n’accordent à nos vœuxQue des biens peu certains, qu’un plaisir peu tranquille,Des soucis dévorans c’est l’éternel asile,Véritables Vautours que le fils de JapetReprésente…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Phèdre
La critique envieuse a beau dissimuler le jugement qu'elle doit porter s-ur mon ouvrage, je le connais bien d'avance. Tout ce qui lui paraîtra digne de passer à la postérité, elle l'attribuera à Esope; mais, pour tout ce qui lui plaira moins, elle…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Phébus et Borée
Borée et le Soleil virent un voyageurQui s’était muni par bonheurContre le mauvais temps. On entrait dans l’automne,Quand la précaution aux voyageurs est bonne :Il pleut ; le soleil luit ; et l’écharpe d’IrisRend ceux qui sortent…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook