Le Cerf et la Vigne

Les fables de La Fontaine
Partager sur Facebook

Un Cerf, à la faveur d’une vigne fort haute,
Et telle qu’on en voit en de certains climats,
S’étant mis à couvert et sauvé du trépas,
Les veneurs, pour ce coup, croyaient leurs chiens en faute ;
Ils les rappellent donc. Le Cerf, hors de danger,
Broute sa bienfaitrice : ingratitude extrême !
On l’entend, on retourne, on le fait déloger :
Il vient mourir en ce lieu même.
« J’ai mérité, dit-il, ce juste châtiment :
Profitez-en, ingrats. » Il tombe en ce moment.
La meute en fait curée : il lui fut inutile
De pleurer aux veneurs à sa mort arrivés.
Vraie image de ceux qui profanent l’asile
Qui les a conservés.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

La Tête et la Queue du Serpent
Le Serpent a deux partiesDu genre humain ennemies,Tête et Queue ; et toutes deuxOnt acquis un nom fameuxAuprès des Parques cruelles :Si bien qu’autrefois entre ellesIl survint de grands débatsPour le pas.La Tête avait toujours marché…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
La Femme noyée
Je ne suis pas de ceux qui disent : « Ce n’est rien :C’est une femme qui se noie. »Je dis que c’est beaucoup ; et ce sexe vaut bienQue nous le regrettions, puisqu’il fait notre joie.Ce que j’avance ici n’est point hors de propos,Puisqu’il…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
L’Ours et l’Amateur des jardins
Certain Ours montagnard, ours à demi léché,Confiné par le Sort dans un bois solitaire,Nouveau Bellérophon, vivait seul et caché.Il fût devenu fou : la raison d’ordinaireN’habite pas longtemps chez les gens séquestrés.Il est bon de parler,…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Berger et le Roi
Deux démons à leur gré partagent notre vie,Et de son patrimoine ont chassé la raison.Je ne vois point de cœur qui ne leur sacrifie.Si vous me demandez leur état et leur nom,J’appelle l’un, Amour ; et l’autre, Ambition.Cette dernière étend…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
La Colombe et la Fourmi
L’autre exemple est tiré d’animaux plus petits.Le long d’un clair ruisseau buvait une Colombe :Quand sur l’eau se penchant une Fourmi y tombe.Et dans cet Océan l’on eût vu la FourmiS’efforcer, mais en vain, de regagner la rive.La Colombe…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Plus de Fables