La Montagne qui accouche d'une souris

Les fables de La Fontaine
Partager sur Facebook

Une montagne en mal d’enfant
Jetait une clameur si haute,
Que chacun, au bruit accourant,
Crut qu’elle accoucherait sans faute
D’une cité plus grosse que Paris :
Elle accoucha d’une souris.
Quand je songe à cette fable,
Dont le récit est menteur
Et le sens est véritable,
Je me figure un auteur
Qui dit : « Je chanterai la guerre
Que firent les Titans au Maître du tonnerre. »
C’est promettre beaucoup : mais qu’en sort-il souvent ?
Du vent.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

La Chatte métamorphosée en femme
Un homme chérissait éperdument sa Chatte ;Il la trouvait mignonne, et belle, et délicate ;Qui miaulait d’un ton fort doux.Il était plus fou que les fous.Cet Homme donc par prières, par larmes,Par sortilèges et par charmes,Fait tant qu’il…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Loup et les Bergers
Un Loup rempli d’humanité(S’il en est de tels dans le monde)Fit un jour sur sa cruauté,Quoiqu’il ne l’exerçât que par nécessité,Une réflexion profonde.« Je suis haï, dit-il ; et de qui ? de chacun.Le loup est l’ennemi commun :Chiens,…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Milan, le Roi et le Chasseur
À son Altesse Sérénissime Monseigneurle Prince de ContiComme les Dieux sont bons, ils veulent que les RoisLe soient aussi : c’est l’indulgenceQui fait le plus beau de leurs droits,Non les douceurs de la vengeance :Prince, c’est votre…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Les deux Chiens et l’Âne mort
Les vertus devraient être soeurs,Ainsi que les vices sont frères.Dès que l’un de ceux-ci s’empare de nos coeurs,Tous viennent à la file ; il ne s’en manque guères :J’entends de ceux qui, n’étant pas contraires,Peuvent loger sous même…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Démocrite et les Abdéritains
Que j’ai toujours haï les pensées du vulgaire !Qu’il me semble profane, injuste, et téméraire,Mettant de faux milieux entre la chose et lui,Et mesurant par soi ce qu’il voit en autrui !Le maître d’Épicure en fit l’apprentissage.Son pays le…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Plus de Fables