Les Dieux d'Egypte

Les fables de la Motte
Partager sur Facebook

Dans l' égypte jadis toute bête étoit dieu ;
tant l' homme au contraire étoit bête !
Tel animal ailleurs, qui n' a ni feu ni lieu,
avoit là son temple et sa fête.
On avoit fait un jour dans le temple du chat
d' un rat blanc et sans tache un pompeux sacrifice.
Le lendemain, c' est le tour du dieu rat :
il faut, pour le rendre propice,
qu' à ses autels un chat périsse.
Maître matou marchoit de festons couronné,
et de prêtres environné.
Du dieu rat jusqu' aux cieux on portoit la loüange.
Strophe, antistrophe, épode, harmonieux ramas :
petits faits et grands mots ; pindarique mélange.
Chacun prioit le dieu de menager sa grange.
Ne nous punissez point des insultes des chats,
disoit-on : que le sang de celui-ci vous vange.
Lui dieu ! Disoit le chat. Et ! Vous n' y pensez pas :
qui suis-je donc moi qui le mange ?
Hier c' étoit pour moi que fumoit l' encensoir ;
aujourd' hui mon trépas vous paroît legitime.
Pourquoi passer ainsi du blanc au noir ?
J' étois dieu ; me voilà victime.
Reproche embarrassant qu' on ne résolut point.
Nous sommes tous d' égypte, et leur mode est la nôtre.
Quels sont nos dieux ? Nos passions,
que suivant les occasions
nous immolons tour à tour l' une à l' autre.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

La montre et le cadran solaire
Un jour la montre au cadran insultoit,demandant quelle heure il étoit.Je n' en sçais rien, dit le greffier solaire,eh ! Que fais-tu donc là, si tu n' en sçais pas plus ?J' attends, répondit-il, que le soleil m' éclaire ;je ne sçais rien…
Fable :: Antoine Houdar de La Motte
Partager sur Facebook
Les deux Statues
Sur le sommet d' un temple magnifique,on voulut élever l' image de Pallas ;et pour ce monument toute une républiquemit en oeuvre deux Phidias,grand prix pour qui feroit la plus belle statuë ;on veut choisir. Un seul devoit avoir l'…
Fable :: Antoine Houdar de La Motte
Partager sur Facebook
Les Singes
Le peuple singe un jour vouloit élire un roi.Ils prétendoient donner la couronne au mérite ;c' étoit bien fait. La dépendance irrite,quand on n' estime pas ceux qui donnent la loi.La diete est dans la plaine ; on caracolle, on saute…
Fable :: Antoine Houdar de La Motte
Partager sur Facebook
Le Lynx et la Taupe
Variété, je t' ai voué mon coeur.Qui te perd un moment de vûë,tombe aussi-tôt dans la langueur.Rien ne charme à la continuë ;seule, tu plais toûjours. J' ai pitié du lecteurquand tu n' as pas versé tes graces sur l' auteur.Préside à mes…
Fable :: Antoine Houdar de La Motte
Partager sur Facebook
Le Caméléon
Deux de ces gens coureurs du monde,qui n' ont point assez d' yeux et qui voudroient tout voir ;qui pour dire, j' ai vû, je le dois bien sçavoir,feroient vingt fois toute la terre ronde :deux voyageurs, n' importe de leur nom,chemin faisant…
Fable :: Antoine Houdar de La Motte
Partager sur Facebook
Plus de Fables