Les Oiseaux

Les fables de la Motte
Partager sur Facebook

Sur un haut chêne au pied d' une montagne,
s' étoient dès le matin, assemblés mille oiseaux,
qui voltigeant de rameaux en rameaux
de leurs brillans concerts égayoient la campagne
ainsi, sans soins, sans embarras,
chantant leur joye ou leur tendre martyre,
ils attendoient l' heure de leur repas,
ou leur apetit, pour mieux dire.
Ils le sentoient venir, lorsque tout à propos
un sansonnet vint leur apprendre
qu' à mille pas de l' arbre ils n' avoient qu' à se rendre.
Le grain, leur disoit-il, s' y versoit à grands flots.
Venez... ne soyez pas si sots,
leur dit une alouette ; on songe à vous surprendre.
Grain, vous dit-on, d' accord ; mais aussi vrais paneaux
que l' oiseleur vient de vous tendre :
et que je sois le dernier des oiseaux
si... la pauvre alouette est une autre Cassandre,
qu' on ne croit point, qu' on ne veut point entendre ;
et nos troyens aislez entraînés par la faim,
suivent le sansonnet au grain.
Vous le voyez ; dit-il. Le premier il y vole.
On l' a suivi sur sa parole ?
Sur son exemple on se met à manger :
mais le paneau se ferme ; et voilà dans la geole
nos pauvres indiscrets. Quelques-uns d' enrager ;
les autres encor de gruger.
En enrageant ; cela console.
Je vous ai prédit le danger ;
vous trompois-je ? Dit l' alouette,
qui seule avoit la clef des champs.
Non, répondit quelqu' une de dedans ;
c' est qu' on croit trop ce qu' on souhaite ;
et l' on connoît son tort quand il n' en est plus tems.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Les deux Statues
Coypel, digne héritier d' un Appelle nouveau,qui, recuëillant sa sublime industrie,t' es fait donner ta part de son pinceauen pur avancement d' hoirie ;si loin que son art soit allé,il doit craindre qu' un jour ton sçavoir ne l' égale.Je…
Fable :: Antoine Houdar de La Motte
Partager sur Facebook
L'Ecrevisse qui se romp la jambe
Nous autres inventeurs de fablesnous avons droit pour orner nos tableaux,et sur le vraisemblable, et même sur le faux.Nous pouvons, s' il nous plaît donner pour véritablesles chimeres des temps passés.Un fait est faux ; n' importe ; on l'…
Fable :: Antoine Houdar de La Motte
Partager sur Facebook
Le Boeuf et le Ciron
Qu' est-ce que l' homme ? Aristote répond :c' est un animal raisonnable.Je n' en crois rien ; s' il faut le définir à fond,c' est un animal sot, superbe et misérable.Chacun de nous sourit à son néant,s' exagere sa propre idée :tel s'…
Fable :: Antoine Houdar de La Motte
Partager sur Facebook
Les Deux Oracles
A monseigneur le duc.Prince, que je ne tiens pas comptede surnommer vaillant, carvaillant et Condéc' est même chose et j' aurois honted' un pléonasme décidé :c' est la noble candeur, la droiture héroïquequ' aujourd' hui je célébre en…
Fable :: Antoine Houdar de La Motte
Partager sur Facebook
L'Asne et le Lièvre
Aux tems aînés de cet âge où nous sommes,entre les animaux une guerre survint.Parfois, n' en déplaise à l' instinct,ils sont aussi fous que les hommes.La commune vouloit l' emporter sur les lords ;chambre-basse prétend devenir…
Fable :: Antoine Houdar de La Motte
Partager sur Facebook
Plus de Fables