Le Geai paré des plumes du Paon

Les fables de La Fontaine
Partager sur Facebook

Un Paon muait ; un Geai prit son plumage ;
Puis après se l’accommoda ;
Puis parmi d’autres Paons tout fier se panada,
Croyant être un beau personnage.
Quelqu’un le reconnut : il se vit bafoué,
Berné, sifflé, moqué, joué,
Et par messieurs les Paons plumé d’étrange sorte ;
Même vers ses pareils s’étant réfugié,
Il fut par eux mis à la porte.
Il est assez de geais à deux pieds comme lui,
Qui se parent souvent des dépouilles d’autrui,
Et que l’on nomme plagiaires.
Je m’en tais ; et ne veux leur causer nul ennui :
Ce ne sont pas là mes affaires.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le Loup et le Chien
Un Loup n’avait que les os et la peau,Tant les Chiens faisaient bonne garde.Ce Loup rencontre un Dogue aussi puissant que beau ;Gras, poli, qui s’était fourvoyé par mégarde.L’attaquer, le mettre en quartiers,Sire Loup l’eût fait…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Rat et l’Éléphant
Se croire un personnage est fort commun en France :On y fait l’homme d’importance,Et l’on n’est souvent qu’un bourgeois.C’est proprement le mal français.La sotte vanité nous est particulière.Les Espagnols sont vains, mais d’une autre…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
L’Ivrogne et sa Femme
Chacun a son défaut où toujours il revient :Honte ni peur n’y remédie.Sur ce propos, d’un conte il me souvient :Je ne dis rien que je n’appuieDe quelque exemple. Un suppôt de BacchusAltérait sa santé, son esprit et sa bourse.Telles gens…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Lièvre et la Tortue
Rien ne sert de courir ; il faut partir à point.Le Lièvre et la Tortue en sont un témoignage.Gageons, dit celle-ci, que vous n’atteindrez pointSi tôt que moi ce but. Si tôt ? Êtes-vous sage ?Repartit l’animal léger.Ma commère il vous faut…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Curé et le Mort
Un Mort s’en allait tristementS’emparer de son dernier gîte ;Un Curé s’en allait gaiementEnterrer ce mort au plus vite.Notre défunt était en carrosse porté,Bien et dûment empaqueté ;Et vêtu d’une robe, hélas ! qu’on nomme bière,Robe…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Plus de Fables