La Pie

Les fables de la Motte
Partager sur Facebook

Un traitant avoit un commis ;
le commis un valet ; le valet une pie.
Quoique de la rapine ils fussent tous amis,
des quatre, l' animal étoit la moins harpie.
Le financier en chef voloit le souverain ;
le commis en second voloit l' homme d' affaire ;
le valet grapilloit ; il eut voulu mieux faire ;
et des gains du valet Margot faisoit sa main.
C' est ainsi que toute la vie,
n' est qu' un cercle de volerie.
Le valet donc à son petit magot
trouvoit toûjours quelque mécompte.
Qu' est-ce dit-il. Quel est le coquin qui m' affronte ?
Dans mon taudis il n' entre que Margot.
à tout hazard il vous l' épie,
et la prend bien-tôt sur le fait.
Il voit notre galante pie
du coin de l' oeil faisant le guet,
prendre à son bec sa piéce de monnoye,
et puis dans le grenier courant cacher sa proye.
C' étoit-là que Margot avoit son coffre fort ;
amassant sans jouïr ; bien d' autres ont ce tort.
Oh, ça, dit le valet, en surprenant sa belle,
je te tiens donc, et mon argent aussi.
Voyez la gentille femelle :
j' en suis d' avis ; on volera pour elle ;
elle en auroit le gain ; j' en aurois le souci.
Il prononce à ces mots la sentence mortelle.
Margot à sa façon se jette à ses genoux ;
grace, lui cria-t-elle ; un peu plus d' indulgence ;
au fonds je n' ai rien fait que vous ne fassiez tous.
Ou par justice, ou par clémence,
donnez-moi le pardon qu' il vous faudroit pour
vous.
Ce caquet étoit raisonnable ;
mais le valet inéxorable
lui coupe la parole et lui tord le gosier.
Le plus foible, c' est l' ordre, est puni le premier.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

La Lotterie de Jupiter
Le bon Jupin voulant gratifierla race humaine sa servante,par Mercure fit publierune ample lotterie, en tous biens abondante.Tout billet étoit noir ; chacun devoit gagner,point de sixiéme à prendre sur l' espéceles premiers lots étoient…
Fable :: Antoine Houdar de La Motte
Partager sur Facebook
Les Dieux d'Egypte
Dans l' égypte jadis toute bête étoit dieu ;tant l' homme au contraire étoit bête !Tel animal ailleurs, qui n' a ni feu ni lieu,avoit là son temple et sa fête.On avoit fait un jour dans le temple du chatd' un rat blanc et sans tache un…
Fable :: Antoine Houdar de La Motte
Partager sur Facebook
L'Ecrevisse qui se romp la jambe
Nous autres inventeurs de fablesnous avons droit pour orner nos tableaux,et sur le vraisemblable, et même sur le faux.Nous pouvons, s' il nous plaît donner pour véritablesles chimeres des temps passés.Un fait est faux ; n' importe ; on l'…
Fable :: Antoine Houdar de La Motte
Partager sur Facebook
Les sacs des Destinées
La fable, à mon avis, est un morceau d' élite,quand, outre la moralitéque d' obligation elle mene à sa suite,elle renferme encor mainte autre vérité ;le tout, bien entendu, sans blesser l' unité.Aller au but par un sentier…
Fable :: Antoine Houdar de La Motte
Partager sur Facebook
Les Oiseaux
Sur un haut chêne au pied d' une montagne,s' étoient dès le matin, assemblés mille oiseaux,qui voltigeant de rameaux en rameauxde leurs brillans concerts égayoient la campagneainsi, sans soins, sans embarras,chantant leur joye ou leur…
Fable :: Antoine Houdar de La Motte
Partager sur Facebook
Plus de Fables