Le Lion et la Chèvre

Les fables d'Avianus
Partager sur Facebook

Un Lion qui cheminait, pressé par la faim, vit une Chèvre paissant sur le sommet d’un rocher.

"Quitte ces hauteurs rocailleuses et escarpées, lui dit-il tout d’abord, et ne cherche pas ta nourriture sur ces monts incultes; descends plutôt au milieu des vertes prairies, où sont la fleur safranée du cytise, les saules aux feuilles glauques et le thym savoureux.
— Cesse, je te prie, reprit la Chèvre tremblante, de troubler ma tranquillité par tes doucereux mensonges. Tes avis sont bons; pourtant ôte-moi la crainte d’un danger plus réel; ta présence donne peu de poids à tes paroles: car tes propos, quoique sages et bien fondés, viennent d’un conseiller trop connu par sa férocité."

Ne prêtez pas légèrement l’oreille aux discours flatteurs; mais d’une bouche amie, méditez tous les avis.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le Laboureur et le Taureau
Pour dompter un jeune Taureau impatient de tous liens et s’indignant de soumettre au joug sa tête indomptée, un Laboureur lui coupa les cornes avec sa serpe recourbée, et crut avoir ainsi maîtrisé la fougue de l’animal furieux; puis, prudemment, il…
Fable :: Flavius Avianus
Partager sur Facebook
Borée et le Soleil
Le fougueux Borée et Phébus, calme au milieu des astres, disputaient entre eux devant le grand Jupiter à qui accomplirait le premier une tâche imposée. Par hasard, vers le milieu du jour, un piéton suivait sa route accoutumée; ils choisirent ce…
Fable :: Flavius Avianus
Partager sur Facebook
Le Chêne et le Roseau
Un Chêne altier, cédant à l’effort d’un vent impétueux, roula déraciné du sommet des montagnes jusque dans les eaux gonflées d’un fleuve qui en baignait le pied, et suivit le rapide courant. Poussé d’une rive à l’autre, l’arbre superbe est enfin…
Fable :: Flavius Avianus
Partager sur Facebook
Le Chasseur et le Tigre
Un Chasseur dont tous les traits touchaient au but, troublait, jusqu’en leur fort, les bêtes promptes à fuir devant lui. Un Tigre audacieux, qui voulait les secourir dans ce moment de terreur, s’animait au combat en se battant les flancs de sa…
Fable :: Flavius Avianus
Partager sur Facebook
La Corneille et l’Urne
Une Corneille, pressée par la soif, aperçut une grande Urne au fond de laquelle se trouvait un peu d’eau. Après s’être longuement efforcée de renverser le vase à terre, pour étancher sa soif dévorante, dépitée de ne pouvoir y parvenir, elle imagine…
Fable :: Flavius Avianus
Partager sur Facebook
Plus de Fables