L’Enfant et le Voleur

Les fables d'Avianus
Partager sur Facebook

Un Enfant en pleurs s’assit sur la margelle d’un puits, poussant des sanglots sans aucun motif réel. Un adroit Voleur, le voyant fondre en larmes, lui demande aussitôt la cause de son chagrin. L’Enfant, pour le tromper, lui conte que la corde s’est rompue, et déplore la chute d’une urne pleine d’or. A l’instant notre coquin de quitter ses vêtements et de descendre tout nu au fond du puits. L’Enfant, jetant alors sur ses faibles épaules les habits de sa dupe, s’enfonce dans les buissons, et s’y cache. Après sa descente périlleuse autant qu’inutile, le Voleur, triste et confus de la perte de ses vêtements, s’assied à terre, et, rendu sage par sa disgrâce, il invoque les dieux d’une voix plaintive, en ajoutant, dit-on ces paroles :

" Puissent être sûrs de perdre leurs vêtements, ceux qui penseront trouver une urne d’or nageant dans un puits! "

Il ne faut rien convoiter avec trop d’ardeur; en désirant plus qu’on n’a, on perd même ce que l’on possède.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le Taureau et le Bouc
Un Taureau, pour se soustraire aux poursuites d’un lion énorme, cherchait sur les coteaux déserts une retraite assurée. Il trouve une caverne qu’habitait alors un Bouc aux longs poils, conducteur ordinaire d’un troupeau barbu. Déjà il baissait la…
Fable :: Flavius Avianus
Partager sur Facebook
Le Paysan et l’Âne
Chacun doit se priser ce qu’il est, se contenter de son mérite personnel, et ne pas s’approprier les avantages d’autrui, sous peine de devenir la risée du public, quand, privé de ces splendeurs, on reparaît dans sa nudité première.Un Âne trouva…
Fable :: Flavius Avianus
Partager sur Facebook
Le Renard et la Panthère
Une Panthère aux flancs mouchetés, à la poitrine brillante, parcourait les campagnes au milieu des autres bêtes. Les lions si redoutables, mais dont le poil n’est pas marqueté, lui parurent tout d’abord une espèce misérable; et, jetant sur tous les…
Fable :: Flavius Avianus
Partager sur Facebook
L’Aigle et la Tortue
La Tortue, un jour, s’adressa aux oiseaux: si l’un deux voulait, après l’avoir fait voler, la déposer à terre, aussitôt elle irait tirer des coquillages du fond de la mer Rouge, et une perle serait la récompense de ce service. Elle s’indignait que,…
Fable :: Flavius Avianus
Partager sur Facebook
Le Statuaire
Un Artiste avait exécuté en marbre une fort belle statue de Bacchus, et l’exposait pour la vendre. Un grand voulait l’acheter pour la placer dans un tombeau, lugubre demeure d’un mort; un autre, pour en faire hommage à un temple rempli d’adorateurs,…
Fable :: Flavius Avianus
Partager sur Facebook
Plus de Fables