Le Taureau et le Bouc

Les fables d'Avianus
Partager sur Facebook

Un Taureau, pour se soustraire aux poursuites d’un lion énorme, cherchait sur les coteaux déserts une retraite assurée. Il trouve une caverne qu’habitait alors un Bouc aux longs poils, conducteur ordinaire d’un troupeau barbu. Déjà il baissait la tête pour s’y réfugier au plus vite; mais le Bouc lui barre le passage et l’effraye en tournant de côté sur lui ses yeux menaçants. Le Taureau, chagrin, s’éloigne et dit, en fuyant loin de la vallée (car la crainte qu’il éprouve ne lui permet pas de punir l’affront qu’il a reçu).

Ce n’est pas toi, dégoûtant animal, qui m’épouvantes avec ta longue barbe, mais ce lion bien plus fort que moi qui me poursuit. S’il s’éloigne, tu apprendras, insensé, la différence qui sépare un Taureau d’un Bouc fétide.

Si vous voulez venger une offense, prenez garde que la vengeance elle-même ne vous soit funeste.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Les deux Voyageurs
Deux Voyageurs marchaient de compagnie dans les étroits sentiers de montagnes inconnues et de vallées tortueuses; comptant bien, l’un et l’autre, en réunissant leurs forces, parer à tous les dangers que le sort leur enverrait. Tandis qu’ils…
Fable :: Flavius Avianus
Partager sur Facebook
Borée et le Soleil
Le fougueux Borée et Phébus, calme au milieu des astres, disputaient entre eux devant le grand Jupiter à qui accomplirait le premier une tâche imposée. Par hasard, vers le milieu du jour, un piéton suivait sa route accoutumée; ils choisirent ce…
Fable :: Flavius Avianus
Partager sur Facebook
Le Paysan et l’Âne
Chacun doit se priser ce qu’il est, se contenter de son mérite personnel, et ne pas s’approprier les avantages d’autrui, sous peine de devenir la risée du public, quand, privé de ces splendeurs, on reparaît dans sa nudité première.Un Âne trouva…
Fable :: Flavius Avianus
Partager sur Facebook
Le Veau et le Boeuf
Un Veau magnifique, libre d’entraves et vierge du joug, voyait un Bœuf tracer sans fin des sillons dans un champ. Comment, lui dit-il, à ton âge, n’as-tu pas honte de ces liens dont on charge ta tête, et ne secoues-tu pas ce joug pour prendre du…
Fable :: Flavius Avianus
Partager sur Facebook
La Guenon et Jupiter
Jupiter voulut une fois connaître lequel de tous les êtres qui peuplent l’univers produisait les plus beaux rejetons. Toutes les espèces de bêtes sauvages accourent à l’envi aux pieds de sa grandeur, et celles des champs sont forcées de s’y rendre…
Fable :: Flavius Avianus
Partager sur Facebook
Plus de Fables