Le Chauve et la Mouche

Les fables de Phèdre
Partager sur Facebook

Une Mouche piqua la tête d'un Homme chauve : ce­lui-ci, en cherchant à écraser l'insecte importun, se donna une forte tape.

"Tu voulais, pour te venger d'une légère piqûre, me donner la mort, lui dit la Mouche en se moquant de lui; comment maintenant te puniras-tu du mal et de l'affront que tu t'es fait?"

L' homme répondit : " Je ne serai pas long-temps à faire la paix avec moi-même, parce que je sais que je n'avais pas l'intention de m'offenser. Mais quant à toi, vil et méchant animal, qui ne te plais qu'à sucer le sang humain, je voudrais te tuer, même si je devais me faire encore plus de mal. "

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le Chien nageant
On perd son bien, et on l'a mérité, quand on veut prendre celui d'autrui.Un Chien traversait une rivière à la nage, tenant dans sa gueule un morceau de chair : il aperçoit son image dans le miroir des eaux, et, croyant voir un autre chien portant…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Le Poète
Censeur malin, toi qui critiques mes écrits, toi qui dédaignes un genre qui te paraît frivole, je te demande un peu de patience; et, pour adoucir ton humeur sévère, Ésope vient de chausser le cothurne.Plut aux dieux que jamais la hache…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
La Grenouille et le Boeuf
Le petit se perd à vouloir imiter les grands. Une Grenouille vit un Bœuf dans une prairie. Jalouse d’une taille si belle, elle gonfle sa peau ridée; puis demande à ses petits si elle n’est pas plus grosse que le Bœuf. Ils lui disent que non. De…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Les Chèvres et les Boucs
A force de prières, les Chèvres obtinrent de Jupiter la permission de porter de la barbe. Les Boucs, fort mé-contens de voir leurs femelles les égaler dans les marques de leur dignité, s'en plaignirent hautement : « Laissez-les jouir d'une gloire…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Socrate et ses Amis
Le nom d'ami est commun, mais l'amitié est rare. Socrate se faisait bâtir une maison très-petite: je ne crains pas une mort comme la sienne, si je puis atteindre à sa renommée, et je laisse les envieux m'accuser, si l'on doit me rendre justice après…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Plus de Fables