Phèdre

Les fables de Phèdre
Partager sur Facebook

La critique envieuse a beau dissimuler le jugement qu'elle doit porter s-ur mon ouvrage, je le connais bien d'avance. Tout ce qui lui paraîtra digne de passer à la postérité, elle l'attribuera à Esope; mais, pour tout ce qui lui plaira moins, elle soutiendra fortement que j'en suis l'auteur. Je veux réfuter dès à présent ses calomnies , et lui dire : « Ces fables, qu'elles soient bonnes ou mauvaises, Ésope en est l'inventeur, et moi je les ai perfectionnées. » Mais continuons le plan que nous avons adopté.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le Cordonnier médecin
Le Jugement du vulgaire Est le plus souvent trompeur.Un méchant savetier dévoré de misère,En un lieu peu connu s’établit médecin,Et prônant, sous faux titre, un antidote vain ,S’acquit quelque renom par trame mensongère.Or, un jour qu’il…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
L’ Homme et la Belette
Une Belette, prise par un Homme, cherchait à éviter la mort qui la menaçait: « Grâce, je vous prie, lui disait-elle, pour celle qui détruit les rats dont votre maison est infestée. » L’Homme lui répondit: si tu le faisais pour moi, je t’en aurais…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Le Milan et les Colombes
En cherchant refuge auprès d’un méchant, on ne trouve qu’une perte certaine. Les Colombes fuyaient le Milan, et souvent, par leur vol rapide, avaient évité la mort. L’oiseau de proie, cherchant alors quelque stratagème, s’y prit ainsi pour tromper…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Le Loup et le Chien
Que la liberté est douce ! Je vais le démontrer en peu de mots.Un chien bien repu et un loup d'une maigreur extrême se rencontrèrent par hasard. Quand, après s'être salués, iIs se furent arrêtés : «D'où vient, je te prie, dit le loup, que tu as le…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Le Lion devenu vieux, le Sanglier, le Taureau et l’Âne
Quiconque a perdu son ancienne puissance devient dans le malheur, le jouet même du lâche. Abattu par les années, abandonné de ses forces, le Lion, gisant h terre, allait rendre le dernier soupir. Le Sanglier fond brusquement sur lui, et, d’un coup…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Plus de Fables