Le Renard et raisins

Les fables de Phèdre
Partager sur Facebook

Un certain Renard, mourant de faim, convoitait des raisins qui pendaient d'une treille élevée. Il sauta de toute ses forces, mais il n'y put atteindre. « Ils ne sont pas mûrs, et je ne veux pas les cueillir pendant qu'ils sont verts, » dit-il en s'en allant.

Ceux qui méprisent ce qui est au dessus de leur portée, doivent prendre cet exemple pour eux.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Un Eunuque à un méchant homme
Un méchant Homme cherchait querelle à un Eunuque. A sa vivacité extrême, il mêlait des paroles grossières, et lui reprochait même la perte qu'il avait faite d'une partie de son être. « Ce qui m'affecte réellement, répondit celui-ci, c'est d'avoir…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Le Chien et le Crocodile
Ceux qui donnent de mauvais conseils aux gens sages perdent leur temps, et font rire d’eux. On dit que les chiens ne boivent l’eau du Nil qu’en courant, de peur d’être saisis par les Crocodiles. Un Chien donc courait, et. commençait à boire,…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Le Loup et l’Agneau
Un Loup et un Agneau, pressés pat la soif, étaient venus au même ruisseau. Le Loup se désaltérait dans le courant bien au dessus de l'Agneau; mais, excité par son insatiable avidité, le brigand lui chercha querelle. « Pourquoi, lui dit-il viens-tu…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Le Cheval et le Sanglier
Le Sanglier, en se vautrant, troubla l'eau d'un gué où le Cheval avait coutume de se désaltérer : de là une querelle. Le fougueux coursier irrité, implora le secours de l'homme, le reçut sur son dos, puis revint trouver son ennemi. On dit que le…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Le Lièvre et le Passereau
N’insulte pas aux misérables.Donner aux autres des avisEt ne veiller point à soi-même,C’est l’acte de sottise extrêmeQu’en peu de vers ici j’ai mis.Le lièvre opprimé par un aigleEn soupirait profondément :Un passereau, bien triste…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Plus de Fables