L’Homme et le Chien

Les fables de Phèdre
Partager sur Facebook

Un homme, mordu par un Chien furieux, jeta au méchant animal un morceau de pain rougi dans son sang: il avait ouï dire que c’était le remède pour ce genre de blessure.

« N’allez pas faire cela devant d’autres chiens, lui dit Ésope, car ils nous dévoreraient tout vivants, s’ils voyaient de quel prix on paye leur fautes. »

Le succès des méchants encourage bien des gens.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le Renard et le masque de tragédie
Un renard vit par hasard un masque de tragédie : Belle tête, dit-il, mais de cervelle point.» Ce mot s'applique à certaines gens à qui la fortune a donné les honneurs et la gloire, mais refusé le sens commun.L’honneur des sots est dépourvu de…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Le Renard et raisins
Un certain Renard, mourant de faim, convoitait des raisins qui pendaient d'une treille élevée. Il sauta de toute ses forces, mais il n'y put atteindre. « Ils ne sont pas mûrs, et je ne veux pas les cueillir pendant qu'ils sont verts, » dit-il en…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
La Vieille femme et l'amphore
Une vieille femme vit à terre une amphore entièrement vidée, mais d'où pourtant le dépôt du Falerne provenant d'une jarre fameuse répandait encore au loin une odeur délicieuse. Après l'avoir aspirée avidement et à pleines narines. «Quel parfum suave…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Une Femme près d’accoucher
On ne retourne pas de bon cœur où l’on s’est trouvé mal. Une femme sur le point d’accoucher, et pressée par le moment de sa délivrance, était par terre et poussait des cris déchirants. Son mari lui conseilla de se mettre sur le lit, pour s’y…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Le Chien fidèle
Une libéralité soudaine peut séduire; mais elle tend d’inutiles embûches aux gens d’expérience. Un Voleur de nuit jetait du pain à un Chien, et cherchait à le séduire par cet appât. « Tu voudrais me lier la langue, dit le Chien, et m’empêcher…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Plus de Fables