Philomèle et Progné

Les fables de La Fontaine
Partager sur Facebook

Autrefois Progné l’hirondelle,
De sa demeure s’écarta,
Et loin des villes s’emporta
Dans un bois où chantait la pauvre Philomèle.
« Ma sœur, lui dit Progné, comment vous portez-vous ?
Voici tantôt mille ans que l’on ne vous a vue :
Je ne me souviens point que vous soyez venue,
Depuis le temps de Thrace, habiter parmi nous.
Dites-moi, que pensez-vous faire ?
Ne quitterez-vous point ce séjour solitaire ?
– Ah ! reprit Philomèle, en est-il de plus doux ? »
Progné lui repartit : « Eh quoi ? cette musique,
Pour ne chanter qu’aux animaux,
Tout au plus à quelque rustique ?
Le désert est-il fait pour des talents si beaux ?
Venez faire aux cités éclater leurs merveilles.
Aussi bien, en voyant les bois,
Sans cesse il vous souvient que Térée autrefois,
Parmi des demeures pareilles,
Exerça sa fureur sur vos divins appas.
– Et c’est le souvenir d’un si cruel outrage
Qui fait, reprit sa sœur, que je ne vous suis pas.
En voyant les hommes, hélas !
Il m’en souvient bien davantage. »

Fable suivante

Autres fables du même auteur

L’Âne portant des reliques
Un Baudet, chargé de reliques,S’imagina qu’on l’adorait :Dans ce penser il se carrait,Recevant comme siens l’encens et les cantiques.Quelqu’un vit l’erreur, et lui dit :« Maître Baudet, ôtez-vous de l’espritUne vanité si folle.Ce n’est…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Loup et le Renard
D’où vient que personne en la vieN’est satisfait de son état ?Tel voudrait bien être soldatÀ qui le soldat porte envie.Certain Renard voulut, dit-on,Se faire loup. Eh ! qui peut direQue pour le métier de moutonJamais aucun loup ne…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Renard et la Cigogne
Compère le Renard se mit un jour en frais,Et retint à dîner commère la Cigogne.Le régal fut petit, et sans beaucoup d’apprêts ;Le galant pour toute besogneAvait un brouet clair (il vivait chichement.)Ce brouet fut par lui servi sur une…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Renard et les Poulets d’Inde
Contre les assauts d’un RenardUn arbre à des Dindons servait de citadelle.Le perfide ayant fait tout le tour du rempart,Et vu chacun en sentinelle,S’écria : « Quoi ! ces gens se moqueront de moi !Eux seuls seront exempts de la commune loi…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
La Jeune Veuve
La perte d’un époux ne va point sans soupirs :On fait beaucoup de bruit, et puis on se console.Sur les ailes du Temps la tristesse s’envole ;Le Temps ramène les plaisirs.Entre la Veuve d’une annéeEt la Veuve d’une journéeLa différence…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Plus de Fables