Philomèle et Progné

Les fables de La Fontaine
Partager sur Facebook

Autrefois Progné l’hirondelle,
De sa demeure s’écarta,
Et loin des villes s’emporta
Dans un bois où chantait la pauvre Philomèle.
« Ma sœur, lui dit Progné, comment vous portez-vous ?
Voici tantôt mille ans que l’on ne vous a vue :
Je ne me souviens point que vous soyez venue,
Depuis le temps de Thrace, habiter parmi nous.
Dites-moi, que pensez-vous faire ?
Ne quitterez-vous point ce séjour solitaire ?
– Ah ! reprit Philomèle, en est-il de plus doux ? »
Progné lui repartit : « Eh quoi ? cette musique,
Pour ne chanter qu’aux animaux,
Tout au plus à quelque rustique ?
Le désert est-il fait pour des talents si beaux ?
Venez faire aux cités éclater leurs merveilles.
Aussi bien, en voyant les bois,
Sans cesse il vous souvient que Térée autrefois,
Parmi des demeures pareilles,
Exerça sa fureur sur vos divins appas.
– Et c’est le souvenir d’un si cruel outrage
Qui fait, reprit sa sœur, que je ne vous suis pas.
En voyant les hommes, hélas !
Il m’en souvient bien davantage. »

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le mal Marié
Que le bon soit toujours camarade du beau,Dès demain je chercherai femme ;Mais comme le divorce entre eux n’est pas nouveau,Et que peu de beaux corps, hôtes d’une belle âme,Assemblent l’un et l’autre point,Ne trouvez pas mauvais que je ne…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Les Devineresses
C’est souvent du hasard que naît l’opinion,Et c’est l’opinion qui fait toujours la vogue.Je pourrais fonder ce prologueSur gens de tous états : tout est prévention,Cabale, entêtement ; point ou peu de justice :C’est un torrent ; qu’y faire…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
L’Éducation
Laridon et César, frères dont l’origineVenait de chiens fameux, beaux, bien faits et hardis,À deux maîtres divers échus au temps jadis,Hantaient, l’un les forêts, et l’autre la cuisine.Ils avaient eu d’abord chacun un autre nom ;Mais la…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Renard anglais
Le bon coeur est chez vous compagnon du bon sensAvec cent qualités trop longues à déduire,Une noblesse d’âme, un talent pour conduireEt les affaires et les gens,Une humeur franche et libre, et le don d’être amieMalgré Jupiter même et les…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Renard et les Raisins
Certain Renard gascon, d’autres disent normand,Mourant presque de faim, vit au haut d’une treilleDes raisins mûrs apparemment,Et couverts d’une peau vermeille.Le galant en eût fait volontiers un repas ;Mais comme il n’y pouvait atteindre…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Plus de Fables