Philomèle et Progné

Les fables de La Fontaine
Partager sur Facebook

Autrefois Progné l’hirondelle,
De sa demeure s’écarta,
Et loin des villes s’emporta
Dans un bois où chantait la pauvre Philomèle.
« Ma sœur, lui dit Progné, comment vous portez-vous ?
Voici tantôt mille ans que l’on ne vous a vue :
Je ne me souviens point que vous soyez venue,
Depuis le temps de Thrace, habiter parmi nous.
Dites-moi, que pensez-vous faire ?
Ne quitterez-vous point ce séjour solitaire ?
– Ah ! reprit Philomèle, en est-il de plus doux ? »
Progné lui repartit : « Eh quoi ? cette musique,
Pour ne chanter qu’aux animaux,
Tout au plus à quelque rustique ?
Le désert est-il fait pour des talents si beaux ?
Venez faire aux cités éclater leurs merveilles.
Aussi bien, en voyant les bois,
Sans cesse il vous souvient que Térée autrefois,
Parmi des demeures pareilles,
Exerça sa fureur sur vos divins appas.
– Et c’est le souvenir d’un si cruel outrage
Qui fait, reprit sa sœur, que je ne vous suis pas.
En voyant les hommes, hélas !
Il m’en souvient bien davantage. »

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le Combat des Rats et des Belettes
La nation des Belettes,Non plus que celle des Chats,Ne veut aucun bien aux Rats ;Et, sans les portes étroitesDe leurs habitations,L’animal à longue échineEn ferait, je m’imagine,De grandes destructions.Or une certaine annéeQu’il en…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
L’Écrevisse et sa Fille
Les Sages quelquefois, ainsi que l’Écrevisse,Marchent à reculons, tournent le dos au port.C’est l’art des matelots : c’est aussi l’artificeDe ceux qui, pour couvrir quelque puissant effort,Envisagent un point directement contraire,Et font…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Les deux Aventuriers et le Talisman
Aucun chemin de fleurs ne conduit à la gloire.Je n’en veux pour témoin qu’Hercule et ses travaux :Ce dieu n’a guère de rivaux :J’en vois peu dans la fable, encore moins dans l’histoire.En voici pourtant un, que de vieux talismansFirent…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Loup et l’Agneau
La raison du plus fort est toujours la meilleure.Nous l’allons montrer tout à l’heure.Un Agneau se désaltéraitDans le courant d’une onde pure.Un Loup survient à jeun qui cherchait aventure,Et que la faim en ces lieux attirait.Qui te rend…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Soleil et les Grenouilles
Aux noces d’un tyran tout le peuple en liesseNoyait son souci dans les pots.Ésope seul trouvait que les gens étaient sotsDe témoigner tant d’allégresse.Le Soleil, disait-il, eut dessein autrefoisDe songer à l’hyménée.Aussitôt on ouït,…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Plus de Fables