Le renard et l’Aigle

Les fables de Phèdre
Partager sur Facebook

Si haut que vous soyez, craignez les plus humbles; car la ruse sert merveilleusement la vengeance. Un jour l’Aigle déroba les petits du Renard, et les déposa dans son aire, pour servir de nourriture à ses aiglons. La pauvre mère suivit l’oiseau en le conjurant de lui épargner une douleur aussi cruelle. Mais l’Aigle méprisa ses prières, se croyant bien en sûreté où il était. Le Renard alors saisit sur un autel un tison ardent, environna de flammes l’arbre de l’Aigle, s’exposant à sacrifier sa progéniture avec son ennemi. L’Aigle, voulant sauver les siens du péril qui les menaçait, vint en suppliant rendre au Renard ses petits sains et saufs.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le Renard et le masque de tragédie
Un renard vit par hasard un masque de tragédie : Belle tête, dit-il, mais de cervelle point.» Ce mot s'applique à certaines gens à qui la fortune a donné les honneurs et la gloire, mais refusé le sens commun.L’honneur des sots est dépourvu de…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Esope et le brutal
Le succès entraîne beaucoup de gens à leur perte.Ésope avait été par un homme brutal frappé d'un coup de pierre. «Bravo», dit-il, et il lui donna un as, en ajoutant : «Je n'ai rien de plus, ma foi, mais je vais te montrer quelqu'un de qui tu…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Esope Jouant
Un Athénien voyant au milieu d'une bande d'enfants Ësope jouer aux noix s'arrêta et se moqua de lui en le prenant pour un insensé. Dès qu'il s'en aperçut, le vieillard qui était plus disposé à railler les autres qu'à se laisser tourner lui-même en…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Une Femme près d’accoucher
On ne retourne pas de bon cœur où l’on s’est trouvé mal. Une femme sur le point d’accoucher, et pressée par le moment de sa délivrance, était par terre et poussait des cris déchirants. Son mari lui conseilla de se mettre sur le lit, pour s’y…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Esope à un bavard
Esope était le seul esclave dont se composât la maison de son maître. Un jour, il reçut l'ordre de préparer le dîner plus tôt que de coutume. Il cherche partout u feu, court de maison en maison, en trouve enfin, et parvient à allumer sa lampe. Comme…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Plus de Fables