La Chienne qui met bas

Les fables de Phèdre
Partager sur Facebook

Les caresses d’un méchant cachent quelque piège : la fable suivante nous avertit de les éviter. Une Chienne, près de mettre bas, demanda à une de ses compagnes de lui prêter sa cabane pour y faire ses petits; elle l’obtint facilement. Puis, l’autre réclamant son asile, notre Chienne la supplia de lui accorder un court délai, jusqu’à ce qu’elle pût emmener ses petits, devenus plus forts. Ce temps encore écoulé, l’autre redemande son lit avec plus d’instance. « Si tu peux, lui dit-elle, tenir tête à moi et à toute ma bande, je te céderai la place. »

Ferme aux méchants toute avenue.

Les caresses des méchants,
Pour ainsi dire, ont des embûches :
Instruit par le conte suivant,
Evite que tu n’y trébuches.
Une lice au moment de poser son fardeau,
D’une autre, par prière, obtint l’humble demeure
Facilement et sur l’heure.
Celle-ci réclamant sa hutte, de nouveau,
L’autre lui demande en grâce
Un temps fort court qui pût permettre à ses petits,
Moins chancelants et grandis,
De suivre aisément sa trace.
Ce terme à son tour expiré,
Parlant d’un ton moins mesuré,
Elle prétend garder la place :
Si tu pouvais lutter contre ma bande et moi,
le quitterais ces lieux pour toi. »

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le Chien nageant
On perd son bien, et on l'a mérité, quand on veut prendre celui d'autrui.Un Chien traversait une rivière à la nage, tenant dans sa gueule un morceau de chair : il aperçoit son image dans le miroir des eaux, et, croyant voir un autre chien portant…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Les Abeilles et les Bourdons jegés par la Guêpe
Des abeilles au haut d'un chêne avaient fait des rayons; et ces rayons, des bourdons propres à rien disaient qu'ils leur appartenaient. Le différend fut porté devant le tribunal de la guêpe. Comme elle connaissait très bien l'une et l'autre espèce,…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Le Chien, le trésor et le Vautour
Cette fable peut convenir aux avares et à ceux qui, sortis de très-bas, veulent passer pour riches. En déterrant des ossements humains, un Chien trouva un trésor: comme il avait outragé les dieux Mânes, la passion des richesses s’empara soudainement…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Le Chauve et la Mouche
Une Mouche piqua la tête d'un Homme chauve : ce­lui-ci, en cherchant à écraser l'insecte importun, se donna une forte tape. "Tu voulais, pour te venger d'une légère piqûre, me donner la mort, lui dit la Mouche en se moquant de lui; comment…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Simonide préservé par les Dieux
J'ai dit plus haut combien les lettres avaient de prix parmi nous autres mortels : je vais maintenant parler des honneurs que les dieux eux-mêmes leur rendent.Simonide, le même poète que j'ai déjà cité, était convenu , moyennant une certaine…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Plus de Fables