Le Lièvre et le Passereau

Les fables de Phèdre
Partager sur Facebook

N’insulte pas aux misérables.

Donner aux autres des avis
Et ne veiller point à soi-même,
C’est l’acte de sottise extrême
Qu’en peu de vers ici j’ai mis.

Le lièvre opprimé par un aigle
En soupirait profondément :
Un passereau, bien triste espiègle,
Pour l’insulter prit ce moment :
Cette agilité si connue,
Qu’est-elle, dit-il, devenue?
Quoi ! tes pieds ont cessé d’agir!
Il parle encore et, de sa serre
Meurtrière,
Un épervier le vient saisir,
Sans l’avertir,
Pour lui trancher les jours, malgré sa clameur vaine.
Le lièvre à demi-mort, pour soulager sa peine :
« Toi qui, tranquille alors, te riais de mes maux,
Tu pleures ton destin par des cris non moins hauts. »

Fable suivante

Autres fables du même auteur

La Vache, la Chèvre, la Brebis et le Lion
l n'y a jamais de sûreté dans l'association avec le puissant; cette petite fable montre la vérité de ce que j'avance.Une vache, une chèvre et une brebis habituée à l'injustice firent dans les bois société avec un lion. Comme ils avaient pris un…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Le Loup et le Chien
Que la liberté est douce ! Je vais le démontrer en peu de mots.Un chien bien repu et un loup d'une maigreur extrême se rencontrèrent par hasard. Quand, après s'être salués, iIs se furent arrêtés : «D'où vient, je te prie, dit le loup, que tu as le…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Le Bouffon et le Paysan
Les hommes ordinairement se laissent entraîner par d'injustes préventions; et tandis qu'ils sont tout pleins de leurs faux jugements, l'évidence les force au repentir. UN citoyen riche et distingué par sa naissance, voulant célébrer des jeux,…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Le Prince joueur de flûte
Lorsqu'un esprit plein de vanité, ébloui d'une faveur passagère, se laisse aller à sa folle présomption, son sot orgueil le rend le jouet de tout le monde. Le Prince , joueur de flûte de quelque renommée, accompagnait Bathylle dans ses pantomimes.…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Le Cerf et Les Boeufs
Forcé jusque dans les retraites profondes de la forêt, un Cerf, aveuglé par la crainte, pour fuir la mort dont le menaçaient les chasseurs, gagna une maison de campagne voisine, et se cacha dans une étable qui lui offrait un asile. Un Bœuf l'aperçut…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Plus de Fables