Le Loup et la Grue

Les fables de Phèdre
Partager sur Facebook

Il n’est pas sûr de sauver les méchants.

Celui qui, des méchants, désire récompense,
Pèche deux fois ; d’abord il aide indigne engeance,
Et puis, impunément, à grand peine il s’en va.
Le gosier obstrué d’un os qu’il dévora,
Et vaincu par grande souffrance,
Un loup priait chacun de l’assistance
De lui venir en aide et de le dégager :
Fort belle récompense y devait engager.
Certaine grue enfin, croyant à sa parole,
Qu’il confirmait par maint serment,
S’imagina pouvoir, sans trop passer pour folle,
Lui confier résolument
La longueur presque tout entière
De son col allongé fort démesurément :
Le loup par elle ainsi, non sans péril, s’opère.
Cela fait, elle en veut le loyer tant promis :
« Ingrate, lui dit-il, après l’avoir là mis,
Tu recouvres le col et parles de salaire ! »

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le boucher et le singe
Un passant vit à l'étal d'un boucher un singe suspendu au milieu d'autres marchandises et victuailles. Il demanda quel goût pouvait bien avoir le singe. Alors le boucher en plaisantant : "Telle est la tête, dit-il, tel je garantis le goût."Ce mot…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
La Panthere et le Berger
C'est l'habitude de ceux qui ont été méprisés de rendre mesure pour mesure. Une panthère, par mégarde, tomba un jour dans une fosse. Des paysans l'ayant vue, les uns font pleuvoir sur elle des bâtons, les autres l'accablent de pierres; quelquesuns…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Le Cheval et le Sanglier
Le Sanglier, en se vautrant, troubla l'eau d'un gué où le Cheval avait coutume de se désaltérer : de là une querelle. Le fougueux coursier irrité, implora le secours de l'homme, le reçut sur son dos, puis revint trouver son ennemi. On dit que le…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Le renard et l’Aigle
Si haut que vous soyez, craignez les plus humbles; car la ruse sert merveilleusement la vengeance. Un jour l’Aigle déroba les petits du Renard, et les déposa dans son aire, pour servir de nourriture à ses aiglons. La pauvre mère suivit l’oiseau en…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Le Cerf près d’une fontaine
Ce qu’on dédaigne est souvent fort utile.Venant de s’y désaltérer,Près la fontaine un cerf s’arrête,Et se met à considérerSon image que l’eau reflète.Lors de son bois admirant les rameaux,Il en fait le plus grand élogeEt blâme…
Fable :: Phèdre
Partager sur Facebook
Plus de Fables