L’Oie et l’Hirondelle

Les fables de Luqman
Partager sur Facebook

L’oie et l’hirondelle s’associèrent pour vivre et prendre ensemble leur nourriture dans un même lieu. Comme un jour des chasseurs Tenaient à eux, l’hirondelle profita de sa légèreté, s’envola et fut sauvée ; mais l’oie fut prise et tuée par les chasseurs.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le Chat
Un chat entra un jour dans la boutique d’un forgeron et trouva à terre une lime qu’il se mit à lécher. Mais sa langue ayant commencé à saigner, il avala le sang qu’il pensa venir de la lime, jusqu’à ce que sa langue s étant déchirée, il mourut.
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
L’Homme et la Mort
Un jour, un homme portait an fagot de bois qui était très-lourd ; fatigué et accablé du poids de son fardeau, il le jeta de dessus ses épaules et appela la mort à son secours. Celle-ci paraît à l’instant de­vant lui. « Me voici, dit-elle; pourquoi…
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
La Colombe
Un jour une colombe eut soif, et elle se mit à voler pour chercher de l’eau. Ayant aperçu sur un mur un vase plein d’eau, elle y vola avec tant de rapidité qu’elle se heurta contre le vase et se rompit le jabot. « Infortunée que je suis, dit-elle,…
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
Le Chien et le Lièvre
Des chiens trouvèrent un jour une peau de lion qu’ils se mirent à déchirer. Un renard les vit et leur dit : « S’il était virant, certes vous verriez combien ses griffes sont plus tranchantes et pins longues que vos dents. »
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
L’Enfant et le Scorpion
Un jour, un enfant chassant aux sauterelles, vit un scorpion et crut que c’était une grande sauterelle : il étendit la main pour le prendre, mais il se retira aussitôt. " Si tu m’avais pris dans ta main, lui dit le scorpion, tu aurais cessé de…
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
Plus de Fables