L’Homme et la Jument

Les fables de Luqman
Partager sur Facebook

Un homme voyageait monté sur une jument pleine qui mit bas en route. Le poulain suivit sa mère pendant quelque temps, puis il s’ar­rêta et dit à son maître : « Ô mon maître, tu vois que je suis petit et incapable de marcher; si tu pars en m’abandonnant ici, je périrai: mais si tu me prends avec toi et que tu m’élève jusqu’à ce que je sois devenu fort, je te porterai sur mon dos et te conduirai rapidement là où tu voudras. »

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le Cerf et le Renard
Un jour, un cerf ayant soif, descendit dans un puits et y but avec avidité ; mais quand il voulut remonter, il ne put y parvenir. Un renard le vit et lui dit : « Mon frère, tu as agi bien imprudemment, puisque, sans avoir réfléchi comment tu…
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
Le Loup
Un loup prit un jour un petit cochon : pendant qu’il fuyait avec sa proie, an lion le rencontra et la lui enleva. « Je m’étonne, dit le loup en lui-même, que ce que j’ai dérobé ne reste pas en ma pos­session. »
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
Le Forgeron et le Chien
Un forgeron avait un chien qui ne cessait de dormir tant que son maître était à l’ouvrage ; mais dès que celui-ci quittait son travail et s’asseyait pour manger avec ses compagnons, le chien s’éveillait aussitôt et se tenait debout. Le forgeron lui…
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
L’Enfant
Un jour, un enfant se jeta dans un fleuve sans savoir nager. Il était sur le point de se noyer, lorsqu’il appela à son secours un homme qui passait sur le chemin. Celui-ci s’approcha et se mit à le gronder pour être descendu dans le fleuve. L’enfant…
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
Le Chien et le Lièvre
Des chiens trouvèrent un jour une peau de lion qu’ils se mirent à déchirer. Un renard les vit et leur dit : « S’il était virant, certes vous verriez combien ses griffes sont plus tranchantes et pins longues que vos dents. »
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
Plus de Fables