L’Homme et l’Idole

Les fables de Luqman
Partager sur Facebook

Un homme avait dans sa maison une idole qu’il adorait et à laquelle il sacrifiait chaque jour une victime. Il dépensait pour elle tout ce qu’il possédait. Un jour l’idole se présente à lui, et lui dit : « Ne dé­pense pas ainsi pour moi toute ta fortune, car ensuite tu m’accuse­rais près d’un autre dieu de t’avoir ruiné. »

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le Soleil et le Vent
Le soleil et le vent disputaient ensemble qui des deux pourrait faire ôter à un homme ses habits. Le vent aussitôt de souffler avec une violence et une impétuosité extrêmes. L’homme, voyant la fureur de l’orage, ramena ses vêtements autour de lui et…
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
Les deux Chiens
Un chien, un jour que ses maîtres donnaient une fête chez eux, sortit dans la rue et rencontra un autre chien. « Apprends, lui dit-il, qu’aujourd’hui il y a chez nous un festin ; viens donc avec nous afin que nous fassions bonne chère ensemble. »…
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
La Hase et la Lionne
n jour une hase rencontra une lionne, et lui dit : « Je fais tous les ans un grand nombre de petits, et toi dans toute ta vie tu n’en fais qu’un ou deux.- C’est vrai, lui répondit la lionne, mais si je n’en fais qu’un, c’est un lion. »
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
L’Oie et l’Hirondelle
L’oie et l’hirondelle s’associèrent pour vivre et prendre ensemble leur nourriture dans un même lieu. Comme un jour des chasseurs Tenaient à eux, l’hirondelle profita de sa légèreté, s’envola et fut sauvée ; mais l’oie fut prise et tuée par les…
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
L’Homme et la Jument
Un homme voyageait monté sur une jument pleine qui mit bas en route. Le poulain suivit sa mère pendant quelque temps, puis il s’ar­rêta et dit à son maître : « Ô mon maître, tu vois que je suis petit et incapable de marcher; si tu pars en…
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
Plus de Fables