L’Homme et la Mort

Les fables de Luqman
Partager sur Facebook

Un jour, un homme portait an fagot de bois qui était très-lourd ; fatigué et accablé du poids de son fardeau, il le jeta de dessus ses épaules et appela la mort à son secours. Celle-ci paraît à l’instant de­vant lui. « Me voici, dit-elle; pourquoi m’as-tu appelée? »

L’homme répondit : « Je t’ai appelée afin que tu recharges ce fagot sur mon épaule. »

Fable suivante

Autres fables du même auteur

L’Homme et la Jument
Un homme voyageait monté sur une jument pleine qui mit bas en route. Le poulain suivit sa mère pendant quelque temps, puis il s’ar­rêta et dit à son maître : « Ô mon maître, tu vois que je suis petit et incapable de marcher; si tu pars en…
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
Le Chat
Un chat entra un jour dans la boutique d’un forgeron et trouva à terre une lime qu’il se mit à lécher. Mais sa langue ayant commencé à saigner, il avala le sang qu’il pensa venir de la lime, jusqu’à ce que sa langue s étant déchirée, il mourut.
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
Le Cerf et le Renard
Un jour, un cerf ayant soif, descendit dans un puits et y but avec avidité ; mais quand il voulut remonter, il ne put y parvenir. Un renard le vit et lui dit : « Mon frère, tu as agi bien imprudemment, puisque, sans avoir réfléchi comment tu…
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
Le Chien et le Milan
Un jour, un chien emporta d’une boucherie un morceau de viande, et descendit dans une rivière pour la traverser. Voyant dans l’eau ri-mage de sa proie, qui lui parut plus grande que ce qu’il tenait, il jette son morceau. Un milan se précipite dessus…
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
Le Scarabée et l’Abeille
Un jour, le scarabée dit à l’abeille : « Si tu me prenais avec toi, je ferais du miel comme toi, et même davantage. » L’abeille; con­sentit; mais comme le scarabée ne put y réussir, l’abeille le frappa de son aiguillon et il mourut. Au moment de…
Fable :: Luqman
Partager sur Facebook
Plus de Fables