Du Fermier et du Cygne

Les fables d'Ésope
Partager sur Facebook

Un Fermier tenait un Cygne, et croyait tenir une Oie. Comme il allait lui couper la gorge, le Cygne chanta ; et l'Homme qui le reconnut à la voix, retira aussitôt le couteau.

" Cygne, lui dit-il en le caressant, aux dieux ne plaise que j'ôte la vie à qui chante si bien. "

Fable suivante

Autres fables du même auteur

De l'Enfant et de l'Avare
Un Enfant pleurait auprès d'un puits, et donnait des marques d'une grande douleur. Un Avare qui passait par-là, s'approcha de lui, et lui demanda le sujet de ses larmes, et pourquoi il s'affligeait de la sorte. " Que je suis malheureux, répondit cet…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Singe et du Perroquet
Un jour le Singe et le Perroquet pensèrent se donner pour Animaux raisonnables, et se mirent en tête de se faire passer pour tels. Le premier crut qu'on le prendrait pour un homme, dès qu'il en aurait pris les habits. L'autre s'imagina qu'il le…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De la Fourmi et de la Cigale
La Fourmi faisait sécher son froment qui avait contracté quelque humidité pendant l'hiver. La Cigale mourant de faim, lui demanda quelques grains pour subvenir à sa nécessité dans la disette où elle se trouvait. La Fourmi lui répondit durement…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
D'un Oiseleur et d'un Pinson
Un Oiseleur avait tendu ses filets aux Oiseaux et répandu pour eux sur l'aire une pâture abondante. Cependant il ne prenait pas les Oiseaux en train de picorer parce qu'ils lui semblaient trop peu nombreux. Ceux-ci une fois rassasiés s'envolèrent.…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Renard qui a perdu sa queue
Un Renard tomba dans un piège, et s'en retira, mais ce ne fut qu'après y avoir laissé sa queue pour gage. Il en était au désespoir ; car le moyen de se montrer aux autres ainsi écourté, sans exciter leurs risées ? Pour s'en garantir, que fait-il ?…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Plus de Fables