De la Corneille et des Oiseaux

Les fables d'Ésope
Partager sur Facebook

La Corneille fournit un jour ses ailes de plumes qu'elle avait ramassées dans divers nids d'Oiseaux, et vint en faire parade devant ces derniers. Ceux-ci furent d'abord charmés de la bigarrure de son plumage ; mais dès qu'ils l'eurent considérée de plus près, chacun s'aperçut de la ruse. Et les Oiseaux tout indignés tombèrent aussitôt sur elle, et lui arrachèrent à grands coups de bec, non seulement les plumes qui leur appartenaient, mais encore les siennes propres. La Corneille ainsi déplumée se trouva si hideuse, qu'elle courut se cacher, et n'osa plus se montrer, même devant les Corneilles.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

De l'Astrologue volé
Un Voleur entra dans la maison d'un Astrologue. Cependant celui-ci se donnait en pleine place pour un prophète des plus clairvoyants dans l'avenir. Comme il s'y vantait d'avoir acquis, par l'inspection des astres, la connaissance de tout ce qui…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De la mauvaise Voisine
Une Femme acariâtre cherchait à tout moment querelle à ses Voisins, et toujours mal à propos. Ceux-ci s'en plaignaient à son Mari. " Oh ! la méchante Femme, lui disaient-ils, elle ne fait que gronder, crier, tempêter, et cela tant que le jour dure.…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De l'Arbre et du Roseau
Un Olivier et un Roseau disputaient ensemble sur leur force et sur leur fermeté. L'Olivier reprochait au Roseau sa fragilité, qui l'obligeait de plier au moindre vent. Le Roseau ne trouvant point de bonnes raisons pour lui répliquer, garda le…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
D'un Bouvier
Un Bouvier, paissant un troupeau de Boeufs, perdit un Veau. Il passa son temps à parcourir tous les endroits déserts et à faire des recherches, mais il ne découvrit rien. Alors il promit à Jupiter, au cas où il trouverait le Voleur qui avait pris…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De l'Âne et du Lion chassant
L'Homme sans mérite qui vante sa gloire en paroles trompe ceux qui ne le connaissent pas, est la risée de ceux qui le connaissent. Le Lion, voulant chasser en compagnie de l'Âne, le couvrit de ramée et lui recommanda d'épouvanter les Animaux du son…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Plus de Fables