Du Palefrenier et du Cheval

Les fables d'Ésope
Partager sur Facebook

n Seigneur eut besoin aux champs d'un Cheval qu'il avait laissé à la ville, et manda à son Palefrenier qu'il eût à le lui amener au lieu où il était. Celui-ci, l'ordre reçu, partit avec le Cheval. Comme ils passaient tous deux au travers du pré de leur Maître, l'Homme s'aperçut que l'autre baissait la tête et y broutait à la dérobée quelque peu d'herbe. " Larron, lui dit-il en le frappant rudement, ne sais-tu pas bien que cette herbe appartient à notre Maître, et que d'en prendre comme tu fais, c'est lui faire du tort.
- Mais toi-même, repartit le Cheval, qui ne me donnes jamais que la moitié de l'avoine qu'il m'achète, ignores-tu que cette avoine lui appartient, et que d'en dérober l'autre moitié, comme c'est ta coutume, pendant que je maigris à vue d’œil, faute de nourriture, c'est lui faire un tort bien plus considérable que celui que tu me reproches ? Cesse donc de me maltraiter. Si tu veux que je lui sois fidèle, commence par m'en donner le premier l'exemple. "

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Du Loup et des Chiens
Un Loup considérait avec plaisir du haut d'un rocher deux Chiens qui se battaient, au lieu de veiller à la garde du troupeau qu'on leur avait confié. Ce combat fit espérer au Loup qu'il pourrait attaquer le troupeau avec succès, tandis que les…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Chameau
Le Chameau croyant sa condition malheureuse de se voir exposé sans aucune défense à ses ennemis, pria très instamment Jupiter de lui donner des cornes comme au Taureau, pour lui servir en même temps d'ornement et de défense. Jupiter se moqua de la…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Crocodile et du Renard
Le Crocodile méprisait le Renard, et ne lui parlait que de sa noble extraction. " Faquin, lui disait-il d'un ton arrogant, je te trouve bien hardi d'oser te faufiler avec moi. Sais-tu bien qui je suis ? sais-tu que ma noblesse est presque aussi…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
D'une jeune Veuve
Une jeune Femme vit mourir son Époux, et en parut inconsolable. Comme elle se désolait, son Père, Homme de sens, l'aborda, et feignit qu'un de ses voisins la demandait en mariage. Il le lui représenta jeune, bien fait, spirituel ; en un mot, si…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Lion, du Loup et du Renard
Un Lion devenu vieux était malade et restait couché dans son antre. Pour visiter le Roi, tous les Animaux étaient venus, sauf le Renard. Le Loup, saisissant l'occasion, accusait le Renard auprès du Lion, disant qu'il ne faisait aucun cas de leur…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Plus de Fables