Du jeune Homme et de l'Hirondelle

Les fables d'Ésope
Partager sur Facebook

Une Hirondelle se hâta un peu trop de repasser les mers, et vint quelques jours avant l'arrivée du printemps revoir le pays d'où elle s'était retirée aux approches de l'hiver. Un jeune Homme la vit arriver dans un jour assez beau.

" Bon, dit-il en lui-même, voici l'avant-courrière de la belle saison ; plus de froid, ainsi je puis me passer de cette robe, qui commence à me peser sur les épaules. "

Cela dit, il courut la vendre, et dissipa par de folles dépenses l'argent qu'il en eut. Il ne tarda guère à s'en repentir ; car quelques jours après, le froid revint, et si rude, que le jeune Homme en fut saisi, faute de robe, et mourut, aussi bien que l'Hirondelle, dont l'augure lui avait été si funeste.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Du Renard et du Sanglier
Un Sanglier aiguisait ses défenses contre le tronc d'un arbre. " À quoi bon, lui dit un Renard, te préparer au combat, quand tu ne vois ni Chien ni Chasseur ? - Hé, dois-je attendre, répliqua l'autre, que je les aie en queue, pour songer à tenir mes…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Pilote
Le vent était favorable et la mer tranquille, et cependant un Pilote y visitait son vaisseau, plaçait son ancre, préparait ses cordages, allait deçà, delà autour de ses voiles, et prenait garde à tout. Un de ses passagers s'en étonna. " Patron, lui…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Milan
Le Milan eut autrefois la voix fort différente de celle qu'il a maintenant. Voici par quelle aventure ; d'agréable qu'elle était, elle devint par l'imprudence de cet Oiseau, très-déplaisante. Un jour il entendit un Cheval qui hennissait : alors il…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De l'Âne couvert de la peau d'un Lion
Un Âne ayant trouvé par hasard la peau d'un Lion, s'en couvrit le dos sur-le-champ, et se para de cette dépouille. Les autres bêtes qui le virent en cet équipage, et qui le prirent d'abord pour un véritable Lion, en furent alarmées, et se mirent à…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De l'Assassin qui se noie
Le Prévôt poursuivait un Assassin. Celui-ci fuyait, et de telle vitesse, que l'autre ne put l'atteindre, et se retira. Alors le scélérat s'imagina qu'il n'avait plus rien à craindre, et crut que son crime demeurerait impuni ; mais le ciel se garda…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Plus de Fables