Du Renard et du Sanglier

Les fables d'Ésope
Partager sur Facebook

Un Sanglier aiguisait ses défenses contre le tronc d'un arbre.

" À quoi bon, lui dit un Renard, te préparer au combat, quand tu ne vois ni Chien ni Chasseur ?
- Hé, dois-je attendre, répliqua l'autre, que je les aie en queue, pour songer à tenir mes armes en état, quand ils ne me donneront pas le temps d'y penser ? "

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Du Lion, du Sanglier et des Vautours
Le Lion et le Sanglier acharnés l'un sur l'autre s'entre-déchiraient. Cependant des Vautours regardaient attentivement le combat, et se disaient les uns aux autres : " Camarades, à bien juger des choses, il n'y a ici qu'à gagner pour nous. Ces…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Fermier et du Cygne
Un Fermier tenait un Cygne, et croyait tenir une Oie. Comme il allait lui couper la gorge, le Cygne chanta ; et l'Homme qui le reconnut à la voix, retira aussitôt le couteau. " Cygne, lui dit-il en le caressant, aux dieux ne plaise que j'ôte la vie…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De l'Âne et du Cheval
Un Hérisson que des Chasseurs poursuivaient, se coula sous une roche, où le Serpent se retirait, et pria celui-ci de souffrir qu'il s'y cachât : ce qu'on lui accorda très-volontiers. Les Chasseurs retirés, le Serpent qui se trouvait fort incommodé…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Père de famille reprochant à son Chien
Un Père de famille ayant oublié de fermer l'abri dans lequel ses Poules passaient la nuit, au lever du jour trouva que le Renard les avait toutes tuées et emportées. Indigné contre son Chien comme s'il avait mal gardé son bien, il l'accablait de…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De l'Assassin qui se noie
Le Prévôt poursuivait un Assassin. Celui-ci fuyait, et de telle vitesse, que l'autre ne put l'atteindre, et se retira. Alors le scélérat s'imagina qu'il n'avait plus rien à craindre, et crut que son crime demeurerait impuni ; mais le ciel se garda…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Plus de Fables