Le Corbeau voulant imiter l’Aigle

Les fables de La Fontaine
Partager sur Facebook

L'Oiseau de Jupiter enlevant un mouton,
Un Corbeau témoin de l'affaire,
Et plus faible de reins, mais non pas moins glouton,
En voulut sur l'heure autant faire.
Il tourne à l'entour du troupeau,
Marque entre cent Moutons le plus gras, le plus beau,
Un vrai Mouton de sacrifice :
On l'avait réservé pour la bouche des Dieux.
Gaillard Corbeau disait, en le couvant des yeux :
Je ne sais qui fut ta nourrice ;
Mais ton corps me paraît en merveilleux état :
Tu me serviras de pâture.
Sur l'animal bêlant à ces mots il s'abat.
La Moutonnière créature
Pesait plus qu'un fromage, outre que sa toison
Etait d'une épaisseur extrême,
Et mêlée à peu près de la même façon
Que la barbe de Polyphème.
Elle empêtra si bien les serres du Corbeau
Que le pauvre animal ne put faire retraite.
Le Berger vient, le prend, l'encage bien et beau,
Le donne à ses enfants pour servir d'amusette.
Il faut se mesurer, la conséquence est nette :
Mal prend aux Volereaux de faire les Voleurs.
L'exemple est un dangereux leurre :
Tous les mangeurs de gens ne sont pas grands Seigneurs ;
Où la Guêpe a passé, le Moucheron demeure.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

L’Huître et les Plaideurs
Un jour deux pèlerins sur le sable rencontrentUne Huître, que le flot y venait d’apporter :Ils l’avalent des yeux, du doigt ils se la montrent ;À l’égard de la dent il fallut contester.L’un se baissait déjà pour amasser la proie ;L’autre…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Un Fou et un Sage
Certain Fou poursuivait à coups de pierre un Sage.Le Sage se retourne, et lui dit : Mon ami,C’est fort bien fait à toi ; reçois cet écu-ci :Tu fatigues assez pour gagner davantage.Toute peine, dit-on, est digne de loyer.Vois cet homme qui…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Lion amoureux
Sévigné, de qui les attraitsServent aux grâces de modèle,Et qui naquîtes toute belle,À votre indifférence près,Pourriez-vous être favorableAux jeux innocents d’une Fable ?Et voir sans vous épouvanter,Un Lion qu’amour sut dompter…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Belphégor
Un jour Satan, Monarque des enfers,Faisait passer ses Sujets en revue.Là confondus tous les états divers,Princes et Rois, et la tourbe menue,Jetaient maint pleur, poussaient maint et maint cri,Tant que Satan en était étourdi.Il demandait…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Renard, les Mouches et le Hérisson
Aux traces de son sang un vieux hôte des bois,Renard fin, subtil et matois,Blessé par des chasseurs et tombé dans la fange,Autrefois attira ce parasite ailéQue nous avons mouche appelé.Il accusait les Dieux, et trouvait fort étrangeQue…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Plus de Fables