De l'Aigle et de l'Escargot

Les fables d'Ésope
Partager sur Facebook

L'Aigle enlevait un Lapin, sans se mettre en peine des cris d'un Escarbot. Celui-ci intercédait pour son voisin, et suppliait l'oiseau de donner la vie au Lapin ; mais l'Aigle, sans avoir égard aux prières du bestion, mit l'autre en pièces. Elle ne tarda guère à s'en repentir ; car, quelques jours après, voici que l'Escarbot, qui avait pris le temps que l'Aigle s'était écartée de son nid, y vole, culbute tous les oeufs, fracasse les uns, fait faire le saut aux autres, et par la destruction entière du nid, venge la mort de son ami.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Du Renard qui a perdu sa queue
Un Renard tomba dans un piège, et s'en retira, mais ce ne fut qu'après y avoir laissé sa queue pour gage. Il en était au désespoir ; car le moyen de se montrer aux autres ainsi écourté, sans exciter leurs risées ? Pour s'en garantir, que fait-il ?…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De la Mouche
Une Mouche tomba dans une marmite remplie de viande et de potage, dont elle mangea à discrétion ; mais enfin voyant que le bouillon l'étouffait : " Quel malheur pour moi ! s'écria-t-elle, j'ai tant bu et tant mangé, j'ai fait si grande chère, qu'il…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Savant et d'un Sot
Un Philosophe méditait dans son cabinet. Un Sot l'y trouva seul, et en fut tout surpris. " La raison, lui dit-il, qui peut vous porter à tant aimer la retraite, je ne la concevrais pas, je vous jure, en mille ans. - Tu la concevrais en moins d'un…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De la mauvaise Voisine
Une Femme acariâtre cherchait à tout moment querelle à ses Voisins, et toujours mal à propos. Ceux-ci s'en plaignaient à son Mari. " Oh ! la méchante Femme, lui disaient-ils, elle ne fait que gronder, crier, tempêter, et cela tant que le jour dure.…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De la Mule
Une Mule grasse et rebondie, ne faisait que parler, dans sa jeunesse, de sa Mère la Jument ; mais elle changea de langage, lorsqu'elle se vit, dans sa vieillesse, réduite à porter la farine au moulin. Alors, elle se ressouvint de l'Âne, et confessa…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Plus de Fables