Du Coq et du Coq d'Inde

Les fables d'Ésope
Partager sur Facebook

e Coq est jaloux de son naturel. Celui-ci remarqua qu'un Coq d'Inde, qui vivait avec lui dans la même basse-cour, faisait la roue en présence de ses Poules, et en prit ombrage. " Traître, lui disait-il, ce n'est pas sans dessein que tu fais montre de tes plumes. Tu cherches sans doute à plaire à mes femmes, et par conséquent à me les débaucher. - Moi, repartit l'autre, c'est à quoi je n'ai jamais pensé, et tu t'alarmes bien mal-à-propos. Eh quoi ! ne saurais-tu souffrir que je fasse la roue devant tes femmes, quand je souffre, moi, que tu viennes chanter tout autant qu'il te plaît devant les miennes. "

Fable suivante

Autres fables du même auteur

De deux Écrevisses
Une écrevisse faisait des leçons à l'une de ses petites, pour lui apprendre à bien marcher ; elle lui reprochait qu'elle allait toujours de travers, et qu'elle ne faisait aucun pas sans se détourner à droite ou à gauche. La jeune Écrevisse ne fut…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De l'Épervier et de la Colombe
L'Épervier en poursuivant une Colombe, tomba imprudemment dans les filets qu'un Paysan avait tendus. Se voyant pris de la sorte, il employa toute son éloquence pour persuader au Paysan de lui rendre la liberté. Entre les raisons qu'il lui allégua…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
D'un vieux Chien et de son Maître
Un Chasseur poursuivant un Cerf, encourageait son Chien à courir avec plus de vitesse ; mais ce Chien appesanti par la vieillesse, n'avait plus la même légèreté qu'il avait eue autrefois. Son Maître, bien éloigné de le caresser, le chargeait de…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Fermier et du Cygne
Un Fermier tenait un Cygne, et croyait tenir une Oie. Comme il allait lui couper la gorge, le Cygne chanta ; et l'Homme qui le reconnut à la voix, retira aussitôt le couteau. " Cygne, lui dit-il en le caressant, aux dieux ne plaise que j'ôte la vie…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De l'Aigle et du Corbeau
Un Aigle venant à fondre du haut des airs sur un Mouton, l'enleva. Un Corbeau qui le vit crut en pouvoir faire autant, et volant sur le dos d'un Mouton, il fit tous ses efforts pour l'emporter, comme l'Aigle avait fait ; mais ses efforts furent…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Plus de Fables