De l'Avare et de l'Envieux

Les fables d'Ésope
Partager sur Facebook

Jupiter voulant connaître à fond les sentiments des hommes, envoya Apollon sur la terre pour sonder leurs inclinations. Il rencontra d'abord un Avare et un Envieux. Il leur dit de la part de Jupiter qu'il avait ordre de leur accorder tout ce qu'ils lui demanderaient, à condition que le second aurait le double de ce que le premier aurait demandé. Cette circonstance fut cause que l'Avare ne put jamais se résoudre à rien demander, dans l'appréhension qu'il eut que l'autre ne fût mieux partagé que lui ; mais l'Envieux demanda qu'on lui arrachât un oeil, afin qu'on arrachât les deux yeux de l'Avare, selon les conventions d'Apollon.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le Renard trahi par le Coq
Un Paysan outré de dépit de voir ses poules égorgées par un Renard, lui tendit des pièges, et le prit. Le Coq seul fut le témoin de sa disgrâce. Le Renard le pria très instamment de lui apporter des ciseaux pour couper les filets, ou du moins de ne…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Dauphin qui porte un Singe
Un Dauphin côtoyait de fort près en nageant le rivage de la mer. " Bon, dit un Singe qui l'aperçut, voici un moyen pour voir la pleine mer tout à mon aise. Je ne l'ai jamais vue, et ainsi il faut que je me contente ". Cela dit, il s'approche du…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De la Grenouille et du Renard
Une Grenouille ennuyée de son marécage, voulut aller dans les forêts parmi les autres bêtes, et faire publiquement profession de Médecine, se vantant d'effacer, par les connaissances qu'elle avait en cet Art, la science d'Hippocrate et de Galien.…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De deux Hommes et d'un Ane
Deux Voyageurs passant dans des lieux déserts, trouvèrent par hasard un Âne dans leur chemin. Ils commencèrent à disputer entre eux à qui l'aurait, s'imaginant que la fortune leur avait fait ce présent. La querelle s'échauffa de telle sorte qu'ils…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Milan et du Rossignol
Un Milan fort affamé tenait un Rossignol sous ses serres. " Milan s'écriait celui-ci, donnez-moi la vie, et je vous ferai entendre des chansons capables de vous ravir. Ma voix, vous le savez, enchanterait les dieux mêmes. - J'en doute si peu,…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Plus de Fables