Du Sapin et du Buisson

Les fables d'Ésope
Partager sur Facebook

Le Sapin regardant avec mépris le Buisson, se vantait de sa hauteur, et de ce qu'on le choisissait pour être employé à la construction des Palais des Princes, à faire les mâts des plus grands vaisseaux, et il reprochait au Buisson de n'être bon à aucun usage. Le Buisson répondit modestement au Sapin que les grands avantages dont il se vantait avec tant d'orgueil, l'exposaient à de grands malheurs ; car le Bûcheron le met en pièces sans miséricorde, et le jette par terre à coups de cognée ; au lieu que le Buisson vit en sûreté dans une condition plus obscure.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Du Geai paré de plumes de Paon
n Geai plein de vanité se para avec des plumes de Paon qu'il avait ramassées. Cet ornement emprunté lui causa tant d'orgueil, qu'il en conçut du mépris pour les autres Geais. Il les quitta et se mêla fièrement parmi une troupe de Paons, qui…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Laboureur et du Renard
Un Laboureur ensemença ses terres, et tout y crût à merveille. Comme il était à la veille de couper ses grains : " Je t'empêcherai bien de serrer ta récolte, dit en lui-même un de ses voisins qui le haïssait ". Cela dit, il allume un flambeau, et…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Lion, de l'Ours et du Renard
Le Lion et l'Ours s'entre-déchiraient, et cela pour quelques rayons de miel qu'ils avaient trouvés dans le creux d'un chêne. Chacun d'eux prétendait en faire son profit, sans le partager avec son compagnon. Ils eussent beaucoup mieux fait d'en faire…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Cochon et du Renard
L'Âne ayant la charge de la Chèvre, de la Brebis et du Porc se rendait à la ville. Comme le Renard avait entendu le Porc crier pendant tout le chemin, il lui demanda pourquoi, tandis que les autres se laissaient mener sans mot dire, il était le seul…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De la Femme qui tond sa Brebis
Une Femme tondait sa Brebis, ou pour mieux dire l'écorchait, tant elle s'y prenait mal. Cependant la Brebis lui criait : " Et de grâce, si vous voulez avoir ma peau, mandez le boucher ; mais si vous n'en voulez qu'à ma laine, faites venir le tondeur…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Plus de Fables