D'un Homme qui avait deux Femmes

Les fables d'Ésope
Partager sur Facebook

Un Homme nourri dans les délices, et qui était encore dans la force de son âge, ni trop vieux, ni trop jeune, quoique ses cheveux commençassent déjà à grisonner, s'avisa d'épouser deux femmes, dont l'une approchait de la vieillesse, et l'autre était encore dans la fleur de la jeunesse. Ils demeuraient tous trois dans la même maison. La plus âgée voulant se faire aimer de son mari, par la proportion de l'âge, lui arrachait poil à poil tout ce qu'il avait de cheveux noirs. La plus jeune qui voulait aussi avoir part à la tendresse de son mari, lui arrachait de son côté tous les cheveux blancs. De sorte que ces deux femmes en continuant chaque jour cet exercice, le rendirent entièrement chauve, et il devint la fable de tout le monde.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

De la Tortue et de l'Aigle
La Tortue mal satisfaite de sa condition, et ennuyée de ramper toujours à terre, souhaita devenir Oiseau, et pria très instamment l'Aigle de lui apprendre à voler. L'Aigle s'en défendit d'abord, lui représentant qu'elle demandait une chose contraire…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Dauphin et du Thon
Un Dauphin poursuivait un Thon, dans le dessein de se venger de quelque offense qu'il en avait reçue. Ce dernier gagne le rivage, l'autre l'y suit. Et le Thon, pour échapper, sauta sur le sable, et le Dauphin s'y lança avec lui. Mais voici que…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De deux Pots flottant sur l'eau
Le courant de l'eau entraîna par hasard deux Pots, dont l'un était de terre, et l'autre de fer. Le Pot de terre évitait avec de grandes précautions l'approche et la rencontre du Pot de fer, qui lui dit par une espèce de reproche : "…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Singe et du Chat
Le Singe et le Chat méditaient au coin du feu comment ils s'y prendraient pour en tirer des marrons qui y rôtissaient. " Frère, dit le premier à l'autre, ces marrons que tu vois, il nous les faut avoir à tel prix que ce puisse être ; et pour cela,…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Cerf et de la Brebis
Un Cerf accusa une Brebis devant un Loup, lui redemandant un muid de froment. Elle ne lui devait rien. Cependant le Loup la condamna à payer ce que le Cerf lui demandait ; elle promit de satisfaire et d'exécuter la sentence au jour marqué. Quand le…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Plus de Fables