D'un Enfant et de sa Mère

Les fables d'Ésope
Partager sur Facebook

Un jeune Enfant ayant dérobé un Livre à l'un de ses compagnons d'étude, le donna à sa mère. Elle prit le Livre, sans faire aucune réprimande à son fils ; au contraire elle l'embrassa, et lui fit des caresses. Quand il fut devenu plus grand, il s'accoutuma à dérober des choses d'une plus grande conséquence. Ayant été un jour pris sur le fait, on le livra entre les mains de la Justice, et il fut condamné à la mort. Sa mère le suivait en pleurant tandis qu'on le conduisait au supplice. Il demanda permission au Bourreau de lui parler en particulier. Elle approcha son oreille de sa bouche, il la mordit et l'arracha à belles dents. Sa mère et tous les assistants se récrièrent, et lui reprochèrent sa cruauté, lui disant qu'il ne se contentait pas d'être un voleur, mais qu'il avait encore commis une impiété à l'égard de sa mère. " C'est elle seule, répliqua-t-il, qui est la cause de mon malheur ; car si elle m'eût fait de sérieuses remontrances, lorsque je lui portai la première fois un Livre que j'avais volé, j'aurais discontinué de le faire, et je ne serais pas tombé dans le malheur où je me vois aujourd'hui. "

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Du Boeuf et de la Vache
Un Boeuf suait à tirer la charrue sur un terrain fort pierreux. Une Vache en riait. " Pauvre malheureux, lui criait-elle, je ne doute point que tu n'envies cent fois le jour mon sort. Avoue que tu voudrais te voir nourri et chéri comme je le suis…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De l'Âne et du Cheval
Un Cheval richement paré, rencontra dans son chemin un pauvre Âne qui gémissait sous le poids de sa charge. Le Cheval, que son riche harnais rendait insolent, remplissait l'air de hennissements, et criait à l'Âne de se retirer et de lui faire place.…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Cerf
Le Cerf étant vivement pressé par les Chasseurs, se sauva dans l'étable des Boeufs ; mais l'un d'eux lui dit : " Que fais-tu, malheureux ? c'est t'exposer à une mort certaine, que de te mettre ici à la merci des Hommes. - Pardonnez-moi, dit le Cerf,…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Loup et de la Tête
Un Loup étant entré dans la boutique d'un Sculpteur, y trouva une tête de relief fort bien travaillée. Il la tourna de tous côtés et la contempla à loisir, sans qu'elle proférât une parole. "Oh la belle tête ! s'écria-t-il ; que cet ouvrage est…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Laboureur et du Serpent
Un Paysan se mit un jour en colère contre un Serpent qu'il nourrissait, et prenant à la main un bâton, il se mit à le poursuivre. Le Serpent, après avoir reçu quelques blessures, s'échappa. Depuis cette aventure, le Laboureur tomba dans une extrême…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Plus de Fables