De la Mouche

Les fables d'Ésope
Partager sur Facebook

Une Mouche tomba dans une marmite remplie de viande et de potage, dont elle mangea à discrétion ; mais enfin voyant que le bouillon l'étouffait : " Quel malheur pour moi ! s'écria-t-elle, j'ai tant bu et tant mangé, j'ai fait si grande chère, qu'il faut que je périsse pour être trop à mon aise. "

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Du Fossoyeur et du Médecin
Un Fossoyeur enterrait son Voisin. Comme il achevait de combler la fosse, il aperçut le Médecin qui avait traité le défunt pendant sa maladie. " Je vous croyais si habile, lui dit-il, que je m'étais imaginé que vous tireriez votre malade d'affaire.…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Geai paré de plumes de Paon
n Geai plein de vanité se para avec des plumes de Paon qu'il avait ramassées. Cet ornement emprunté lui causa tant d'orgueil, qu'il en conçut du mépris pour les autres Geais. Il les quitta et se mêla fièrement parmi une troupe de Paons, qui…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
D'un Chien et d'un Voleur
Un Voleur entra furtivement de nuit dans une maison pour la voler, et offrit un pain au Chien qui la gardait, voulant l'empêcher d'aboyer, en l'amusant à manger ce pain. Mais ce fidèle gardien le refusa, et lui dit : " Malheureux, je connais ton…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Paon et de la Pie
n jour les Oiseaux s'assemblèrent à dessein de nommer entr'eux un roi, qui fût capable de les gouverner. Chaque Oiseau, pour se concilier les suffrages de l'assemblée, fit valoir tout autant qu'il le put les avantages qu'il avait reçus de la nature.…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Chameau
Le Chameau croyant sa condition malheureuse de se voir exposé sans aucune défense à ses ennemis, pria très instamment Jupiter de lui donner des cornes comme au Taureau, pour lui servir en même temps d'ornement et de défense. Jupiter se moqua de la…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Plus de Fables