De l'Aigle et du Corbeau

Les fables d'Ésope
Partager sur Facebook

Un Aigle venant à fondre du haut des airs sur un Mouton, l'enleva. Un Corbeau qui le vit crut en pouvoir faire autant, et volant sur le dos d'un Mouton, il fit tous ses efforts pour l'emporter, comme l'Aigle avait fait ; mais ses efforts furent inutiles, et il s'embarrassa tellement les pieds dans la laine du Mouton, qu'il ne put jamais se dégager ; de sorte que le Berger survenant, prit le Corbeau et le donna à ses enfants pour les amuser, et pour leur servir de jouet.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Du Lion, de l'Ours et du Renard
Le Lion et l'Ours s'entre-déchiraient, et cela pour quelques rayons de miel qu'ils avaient trouvés dans le creux d'un chêne. Chacun d'eux prétendait en faire son profit, sans le partager avec son compagnon. Ils eussent beaucoup mieux fait d'en faire…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
D'un Homme qui avait deux Femmes
Un Homme nourri dans les délices, et qui était encore dans la force de son âge, ni trop vieux, ni trop jeune, quoique ses cheveux commençassent déjà à grisonner, s'avisa d'épouser deux femmes, dont l'une approchait de la vieillesse, et l'autre était…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
D'une Oie et de son Maître
Un homme avait dans sa maison une Oie qui lui pondait chaque jour un oeuf de pur or. Cet homme se persuadant follement qu'il y avait dans le ventre de l'Oie une mine de ce précieux métal, la tua pour s'enrichir tout d'un coup. Mais ayant ouvert le…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Voleur et du pauvre Homme
Un Voleur entrait pendant la nuit dans la chambre d'un pauvre Homme ; au bruit qu'il fit en ouvrant la porte, l'autre, qui dormait, s'éveilla, et jeta d'épouvante un tel cri, que toute la maison en retentit. Le Voleur, qui ne s'y attendait pas, en…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Loup et de la Grue
Un Loup s'étant enfoncé par hasard un os dans la gorge, promit une récompense à la Grue, si elle voulait avec son bec retirer cet os, dont il se sentait incommodé. Après qu'elle lui eut rendu ce bon office, elle lui demanda le salaire dont ils…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Plus de Fables