Le Renard trahi par le Coq

Les fables d'Ésope
Partager sur Facebook

Un Paysan outré de dépit de voir ses poules égorgées par un Renard, lui tendit des pièges, et le prit. Le Coq seul fut le témoin de sa disgrâce. Le Renard le pria très instamment de lui apporter des ciseaux pour couper les filets, ou du moins de ne pas avertir son Maître qu'il était pris, jusqu'à ce qu'il eût rongé les cordons avec ses dents. Le Coq lui promit sur-le-champ de faire l'un et l'autre, quoiqu'il ne fût pas dans la résolution de lui tenir parole. En effet, il courut vers son Maître, et lui dit que le Renard avait donné dans le piège. Le Paysan prit une massue pour en assommer le Renard, qui voyant venir de loin son ennemi : " Que je suis malheureux ! s'écria-t-il, ai-je dû me flatter que le Coq me serait fidèle, après lui avoir égorgé tant de femmes ? "

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Du Boeuf et de la Vache
Un Boeuf suait à tirer la charrue sur un terrain fort pierreux. Une Vache en riait. " Pauvre malheureux, lui criait-elle, je ne doute point que tu n'envies cent fois le jour mon sort. Avoue que tu voudrais te voir nourri et chéri comme je le suis…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Des deux Coqs et du Faucon
Deux Coqs se battirent à outrance, et cela pour l'amour d'une Poule qui les avait rendus rivaux. Le vaincu prit la fuite, et se retira dans un coin de la basse-cour, pendant que le vainqueur montait sur le haut du poulailler, pour y chanter sa…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Hérisson et du Serpent
Un Hérisson que des Chasseurs poursuivaient, se coula sous une roche, où le Serpent se retirait, et pria celui-ci de souffrir qu'il s'y cachât : ce qu'on lui accorda très-volontiers. Les Chasseurs retirés, le Serpent qui se trouvait fort incommodé…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Cerf et du Faon
Le Faon soutenait à son Père que la nature lui avait donné de si grands avantages sur le Chien, qu'il n'avait aucun lieu de le craindre. " Si jamais, disait-il au Cerf, nous en venons aux prises le Chien et moi, comptez que je n'aurai pas de peine à…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De Jupiter, d'Apollon et de Momus
Prêtez-moi pour un moment votre arc, dit un jour Jupiter à Apollon, je veux vous montrer que j'en sais tirer, et même plus juste que vous. Voyez-vous ce chêne planté sur la cime de l'Olympe ? je veux que la flèche que je vais décocher aille droit au…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Plus de Fables