Du Chevreau et du Loup

Les fables d'Ésope
Partager sur Facebook

Le Chevreau étant assis sur une fenêtre assez élevée, vit passer un Loup, dont il se moqua longtemps, et l'accabla d'injures. Le Loup, sans s'émouvoir des paroles offensantes de cet animal : " Mon ami, lui dit-il, ce n'est point toi qui m'injuries ; tu n'aurais garde de me parler de la sorte, si tu ne te prévalais de l'avantage du lieu où tu te crois en sûreté. "

Fable suivante

Autres fables du même auteur

De l'Âne et du Cheval
Un Hérisson que des Chasseurs poursuivaient, se coula sous une roche, où le Serpent se retirait, et pria celui-ci de souffrir qu'il s'y cachât : ce qu'on lui accorda très-volontiers. Les Chasseurs retirés, le Serpent qui se trouvait fort incommodé…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
D'un Enfant et de sa Mère
Un jeune Enfant ayant dérobé un Livre à l'un de ses compagnons d'étude, le donna à sa mère. Elle prit le Livre, sans faire aucune réprimande à son fils ; au contraire elle l'embrassa, et lui fit des caresses. Quand il fut devenu plus grand, il…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Loup et des Chasseurs
Un Loup vivement poursuivi par des Chasseurs, désespérait de pouvoir se sauver, tant il était fatigué d'avoir couru. Il rencontra par hasard un Bûcheron, et le pria de vouloir lui donner un asile dans sa cabane. Le Bûcheron y consentit, et le cacha…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De l'Âne et du Lion chassant
L'Homme sans mérite qui vante sa gloire en paroles trompe ceux qui ne le connaissent pas, est la risée de ceux qui le connaissent. Le Lion, voulant chasser en compagnie de l'Âne, le couvrit de ramée et lui recommanda d'épouvanter les Animaux du son…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De la Poule trop grasse
Une Poule pondait tous les jours un oeuf à son Maître. " Elle m'en pondra deux, disait celui-ci en lui-même, si je lui donne double nourriture. " Là-dessus le voilà qui lui jette et rejette du grain d'heure en heure, et en abondance. Mais…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Plus de Fables