Du Loup et du Chien

Les fables d'Ésope
Partager sur Facebook

Un Loup rencontra par hasard un Chien dans un bois, au commencement du jour. Il se mit à le caresser, et à lui demander de ses nouvelles il le questionna sur son embonpoint. Le Chien lui répondit que les bontés de son Maître, et les soins qu'il prenait de lui, l'avaient mis dans le bon état où il le voyait : " Car il me nourrit, ajouta-t-il, des mets de sa table, et des viandes dont il mange lui-même ; outre cela, je dors dans un lieu couvert, et tous ceux de la maison me font tout le bien qu'ils peuvent. " Ce discours inspira envie au Loup de s'attacher au Maître du Chien. " Que je serais heureux, lui dit-il, de servir un Maître si commode ! Si cela m'arrivait, je croirais que ma condition est préférable à celle de toutes les autres bêtes. " Le Chien s'offrit de le conduire à son Maître, et de le solliciter en sa faveur, pourvu qu'il se relâchât un peu de sa cruauté naturelle. Le Loup y consentit. Leurs conventions ainsi faites, ils se mirent en chemin : le jour était déjà grand. Le Loup voyant que le col du Chien était tout pelé lui en demanda la cause. " Cela n'est rien, répliqua le Chien ; pendant la nuit j'ai la liberté tout entière, et l'on me lâche, pour aboyer aux voleurs ; mais pendant le jour on me tient à l'attache, de peur que je ne morde ceux qui entrent dans la maison de mon Maître. " Ce discours ralentit l'ardeur du Loup ; il ne témoigna plus le même empressement pour aller trouver le Maître du Chien.

"Adieu, lui dit-il, je ne veux pas acheter à si haut prix l'amitié de ton Maître ; j 'aime mieux jouir de ma liberté, que de faire bonne chère dans l'esclavage."

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Du voeu d'un Malade
Un Laboureur dangereusement malade, voua cent Boeufs à Esculape. Il les lui devait immoler, bien entendu, lorsqu'il serait guéri. " Cent Boeufs ! s'écria sa femme, vous n'y pensez pas mon fils ; eh ! grand dieu, où les prendre, quand je n'en vois…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Des Loups et des Brebis
Les Loups et les Brebis, après une longue et sanglante guerre, firent une espèce de trêve, dans laquelle ils convinrent de se donner des otages de part et d'autre. Les Brebis consentirent de livrer leurs Chiens. Les Loups donnèrent aux Brebis leurs…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
D'un Cerf et d'un Chasseur
Un Cerf se regardant dans une fontaine, fut charmé de la beauté de son bois ; mais ses jambes grêles et déliées ne lui plurent nullement. Pendant qu'il se contemplait et qu'il raisonnait en lui-même, un Chasseur survint tout à coup, accompagné de…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Lion, du Loup et du Renard
Un Lion devenu vieux était malade et restait couché dans son antre. Pour visiter le Roi, tous les Animaux étaient venus, sauf le Renard. Le Loup, saisissant l'occasion, accusait le Renard auprès du Lion, disant qu'il ne faisait aucun cas de leur…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De la Brebis et de la Corneille
La Corneille attachée sur le dos de la Brebis, la becquetait sans qu'elle pût s'en défendre ; mais se tournant vers son ennemie : " Si tu en faisais autant à quelque Chien, lui dit-elle, tu ne le ferais pas impunément. - Il est vrai, repartit la…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Plus de Fables