De la Mouche et du Chariot

Les fables d'Ésope
Partager sur Facebook

Une Mouche s'étant arrêtée sur un Chariot qui courait dans la lice, où les chevaux et l'agitation des roues élevaient une grande poussière : " Quelle nuée de poudre je fais élever, s'écria-t-elle en s'applaudissant ! "

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Du Satyre et du Paysan
Un Paysan ayant rencontré dans une forêt un Satyre demi-mort de froid, le conduisit dans sa maison. Le Satyre voyant que ce Paysan soufflait dans ses mains, lui en demanda la raison. " C'est pour les réchauffer, lui répondit-il. " Peu de temps…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De la mauvaise Voisine
Une Femme acariâtre cherchait à tout moment querelle à ses Voisins, et toujours mal à propos. Ceux-ci s'en plaignaient à son Mari. " Oh ! la méchante Femme, lui disaient-ils, elle ne fait que gronder, crier, tempêter, et cela tant que le jour dure.…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Berger et de la Brebis
Un Berger, sa houlette à la main, en frappait rudement une de ses Brebis. " Je vous donne de la laine et du lait, s'écriait celle-ci. Quand je ne vous fais que du bien, ingrat, avez-vous bien le coeur de ne me faire que du mal ? - Ingrate vous-même,…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Pêcheur et des Poissons
Un Pêcheur n'eut pas plutôt jeté ses filets dans la mer, que les Poissons, gros et petits, y entrèrent en foule. Dès qu'ils s'y virent pris, ils cherchèrent à s'en retirer, mais tous n'eurent pas le bonheur d'échapper. Les petits passèrent fort…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
De l'Assassin qui se noie
Le Prévôt poursuivait un Assassin. Celui-ci fuyait, et de telle vitesse, que l'autre ne put l'atteindre, et se retira. Alors le scélérat s'imagina qu'il n'avait plus rien à craindre, et crut que son crime demeurerait impuni ; mais le ciel se garda…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Plus de Fables