Des Colombes et du Faucon leur Roi

Les fables d'Ésope
Partager sur Facebook

Les Colombes se voyant hors d'état de résister aux attaques et aux insultes du Milan, qui leur faisait la guerre à toute outrance, résolurent de se mettre sous la protection du Faucon, et de l'élire pour leur Souverain, afin de l'engager dans leurs intérêts, et de l'opposer au Milan. Mais elles se repentirent bientôt du choix qu'elles venaient de faire : car ce nouveau Roi les traitait comme un ennemi déclaré. Il les mettait en pièces et les dévorait, sans qu'elles pussent se délivrer de ses violences. Alors les Colombes, pleines de douleur et de désespoir, disaient qu'il leur eût été plus avantageux de souffrir la guerre et les fureurs du Milan, que la tyrannie du Faucon.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Du Milan et du Rossignol
Un Milan fort affamé tenait un Rossignol sous ses serres. " Milan s'écriait celui-ci, donnez-moi la vie, et je vous ferai entendre des chansons capables de vous ravir. Ma voix, vous le savez, enchanterait les dieux mêmes. - J'en doute si peu,…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du vieillard et de la mort
Un jour un Vieillard, portant du bois qu'il avait coupé, faisait une longue route. Succombant à la fatigue, il déposa quelque part son fardeau, et il appela la Mort. La Mort arriva et lui demanda pourquoi il l'appelait. Alors le Vieillard épouvanté…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Dauphin et du Thon
Un Dauphin poursuivait un Thon, dans le dessein de se venger de quelque offense qu'il en avait reçue. Ce dernier gagne le rivage, l'autre l'y suit. Et le Thon, pour échapper, sauta sur le sable, et le Dauphin s'y lança avec lui. Mais voici que…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
D'un Singe et d'un Renard
Dans une Assemblée générale des Animaux, le Singe sauta avec tant de légèreté et tant d'adresse, qu'ils l'élurent pour leur Roi, avec l'approbation de toute l'Assemblée. Le Renard, qui ne put regarder son élévation sans envie, ayant aperçu dans une…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Du Corbeau et du Renard
Un Corbeau s'était perché sur un arbre, pour manger un fromage qu'il tenait en son bec. Un Renard qui l'aperçut, fut tenté de lui enlever cette proie. Pour y réussir et pour amuser le Corbeau, il commença à le louer de la beauté de son plumage. Le…
Fable :: Esope
Partager sur Facebook
Plus de Fables