L’Araignée et l’Hirondelle

Les fables de La Fontaine
Partager sur Facebook

Ô Jupiter, qui sus de ton cerveau,
Par un secret d’accouchement nouveau,
Tirer Pallas, jadis, mon ennemie,
Entends ma plainte une fois en ta vie.
Progné me vient enlever les morceaux ;
Caracolant, frisant l’air et les eaux,
Elle me prend mes mouches à ma porte :
Miennes je puis les dire ; et mon réseau
En serait plein sans ce maudit oiseau :
Je l’ai tissu de matière assez forte. »
Ainsi, d’un discours insolent,
Se plaignait l’Araignée, autrefois tapissière,
Et qui lors étant filandière,
Prétendait enlacer tout insecte volant.
La soeur de Philomèle, attentive à sa proie,
Malgré le bestion, happait mouches dans l’air,
Pour ses petits, pour elle, impitoyable joie,
Que ses enfants gloutons, d’un bec toujours ouvert,
D’un ton demi-formé, bégayante couvée,
Demandaient par des cris encore mal entendus.
La pauvre Aragne, n’ayant plus
Que la tête et les pieds, artisans superflus,
Se vit elle-même enlevée :
L’Hirondelle, en passant, emporta toile, et tout,
Et l’animal pendant au bout.
Jupin pour chaque état mit deux tables au monde :
L’adroit, le vigilant, et le fort sont assis
À la première ; et les petits
Mangent leur reste à la seconde.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le Renard et les Poulets d’Inde
Contre les assauts d’un RenardUn arbre à des Dindons servait de citadelle.Le perfide ayant fait tout le tour du rempart,Et vu chacun en sentinelle,S’écria : « Quoi ! ces gens se moqueront de moi !Eux seuls seront exempts de la commune loi…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Serpent et la Lime
On conte qu’un Serpent, voisin d’un horloger(C’était pour l’horloger un mauvais voisinage),Entra dans sa boutique, et, cherchant à manger,N’y rencontra pour tout potageQu’une Lime d’acier qu’il se mit à ronger.Cette Lime lui dit, sans se…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Mulet se vantant de sa généalogie
Le Mulet d’un prélat se piquait de noblesse,Et ne parlait incessammentQue de sa mère la Jument,Dont il contait mainte prouesse.Elle avait fait ceci, puis avait été là.Son fils prétendait pour celaQu’on le dût mettre dans l’Histoire.Il…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
L’Alouette et ses Petits avec le Maître d’un champ
Ne t’attends qu’à toi seul, c’est un commun proverbe.Voici comme Ésope le mitEn crédit :Les alouettes font leur nidDans les blés quand ils sont en herbe,C’est-à-dire environ le tempsQue tout aime et que tout pullule dans le monde…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Contre ceux qui ont le goût difficile
Quand j’aurais, en naissant, reçu de CalliopeLes dons qu’à ses Amants cette Muse a promis,Je les consacrerais aux mensonges d’Ésope :Le mensonge et les vers de tout temps sont amis.Mais je ne me crois pas si chéri du Parnasse,Que de savoir…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Plus de Fables