Rien de trop

Les fables de La Fontaine
Partager sur Facebook

Je ne vois point de créature
Se comporter modérément.
Il est certain tempérament
Que le Maître de la nature
Veut que l’on garde en tout. Le fait-on ? nullement :
Soit en bien, soit en mal, cela n’arrive guère,
Le blé, riche présent de la blonde Cérès,
Trop touffu bien souvent épuise les guérets :
En superfluités s’épandant d’ordinaire,
Et poussant trop abondamment,
Il ôte à son fruit l’aliment.
L’arbre n’en fait pas moins ; tant le luxe sait plaire !
Pour corriger le blé, Dieu permit aux moutons
De retrancher l’excès des prodigues moissons :
Tout au travers ils se jetèrent,
Gâtèrent tout, et tout broutèrent ;
Tant que le Ciel permit aux loups
D’en croquer quelques-uns : ils les croquèrent tous ;
S’ils ne le firent pas, du moins ils y tâchèrent.
Puis le Ciel permit aux humains
De punir ces derniers : les humains abusèrent
À leur tour des ordres divins.
De tous les animaux l’homme a le plus de pente
À se porter dedans l’excès.
Il faudrait faire le procès
Aux petits comme aux grands. Il n’est âme vivante
Qui ne pèche en ceci. Rien de trop est un point
Dont on parle sans cesse, et qu’on n’observe point.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le Lion et l’Âne chassant
Le Roi des animaux se mit un jour en têteDe giboyer. Il célébrait sa fête.Le gibier du Lion ce ne sont pas moineaux ;Mais beaux et bons Sangliers, Daims et Cerfs bons et beaux.Pour réüssir dans cette affaire,Il se servit du ministèreDe…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Chien à qui on a coupé les oreilles
« Qu’ai-je fait pour me voir ainsiMutilé par mon propre Maître ?Le bel état où me voici !Devant les autres chiens oserai-je paraître ?Ô rois des animaux, ou plutôt leurs tyrans,Qui vous ferait choses pareilles ? »Ainsi criait Mouflar,…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Loup, la Mère et l’Enfant
Ce Loup me remet en mémoireUn de ses compagnons qui fut encore mieux pris :Il y périt. Voici l’histoire :Un villageois avait à l’écart son logis.Messire Loup attendait chape-chute à la porte ;Il avait vu sortir gibier de toute…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Serpent et la Lime
On conte qu’un Serpent, voisin d’un horloger(C’était pour l’horloger un mauvais voisinage),Entra dans sa boutique, et, cherchant à manger,N’y rencontra pour tout potageQu’une Lime d’acier qu’il se mit à ronger.Cette Lime lui dit, sans se…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Singe et le Chat
Bertrand avec Raton, l’un Singe, et l’autre Chat,Commensaux d’un logis, avaient un commun Maître.D’animaux mal-faisans c’était un très-bon plat ;Ils n’y craignaient tous deux aucun, quel qu’il pût être.Trouvait-on quelque chose au logis de…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Plus de Fables