Rien de trop

Les fables de La Fontaine
Partager sur Facebook

Je ne vois point de créature
Se comporter modérément.
Il est certain tempérament
Que le Maître de la nature
Veut que l’on garde en tout. Le fait-on ? nullement :
Soit en bien, soit en mal, cela n’arrive guère,
Le blé, riche présent de la blonde Cérès,
Trop touffu bien souvent épuise les guérets :
En superfluités s’épandant d’ordinaire,
Et poussant trop abondamment,
Il ôte à son fruit l’aliment.
L’arbre n’en fait pas moins ; tant le luxe sait plaire !
Pour corriger le blé, Dieu permit aux moutons
De retrancher l’excès des prodigues moissons :
Tout au travers ils se jetèrent,
Gâtèrent tout, et tout broutèrent ;
Tant que le Ciel permit aux loups
D’en croquer quelques-uns : ils les croquèrent tous ;
S’ils ne le firent pas, du moins ils y tâchèrent.
Puis le Ciel permit aux humains
De punir ces derniers : les humains abusèrent
À leur tour des ordres divins.
De tous les animaux l’homme a le plus de pente
À se porter dedans l’excès.
Il faudrait faire le procès
Aux petits comme aux grands. Il n’est âme vivante
Qui ne pèche en ceci. Rien de trop est un point
Dont on parle sans cesse, et qu’on n’observe point.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le Dragon à plusieurs têtes et le Dragon à plusieurs queues
Un envoyé du Grand SeigneurPréférait, dit l’Histoire, un jour chez l’EmpereurLes forces de son Maître à celles de l’Empire.Un Allemand se mit à dire :Notre Prince a des dépendantsQui de leur chef sont si puissants,Que chacun d’eux…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
L’Aigle et l’Escarbot
L’Aigle donnait la chasse à Maître Jean Lapin,Qui droit à son terrier s’enfuyait au plus vite.Le trou de l’Escarbot se rencontre en chemin.Je laisse à penser si ce gîteÉtait sûr ; mais où mieux ? Jean Lapin s’y blottit.L’Aigle fondant sur…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Chat et le Rat
Quatre animaux divers, le Chat grippe-fromage,Triste-oiseau le Hibou, ronge-maille le Rat,Dame Belette au long corsage,Toutes gens d’esprit scélérat,Hantaient le tronc pourri d’un pin vieux et sauvage.Tant y furent, qu’un soir à l’entour…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Cheval et le Loup
Un certain Loup, dans la saisonQue les tièdes zéphyrs ont l’herbe rajeunie,Et que les animaux quittent tous la maisonPour s’en aller chercher leur vie ;Un Loup, dis-je, au sortir des rigueurs de l’hiver,Aperçut un Cheval qu’on avait mis au…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Belphégor
Un jour Satan, Monarque des enfers,Faisait passer ses Sujets en revue.Là confondus tous les états divers,Princes et Rois, et la tourbe menue,Jetaient maint pleur, poussaient maint et maint cri,Tant que Satan en était étourdi.Il demandait…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Plus de Fables