Rien de trop

Les fables de La Fontaine
Partager sur Facebook

Je ne vois point de créature
Se comporter modérément.
Il est certain tempérament
Que le Maître de la nature
Veut que l’on garde en tout. Le fait-on ? nullement :
Soit en bien, soit en mal, cela n’arrive guère,
Le blé, riche présent de la blonde Cérès,
Trop touffu bien souvent épuise les guérets :
En superfluités s’épandant d’ordinaire,
Et poussant trop abondamment,
Il ôte à son fruit l’aliment.
L’arbre n’en fait pas moins ; tant le luxe sait plaire !
Pour corriger le blé, Dieu permit aux moutons
De retrancher l’excès des prodigues moissons :
Tout au travers ils se jetèrent,
Gâtèrent tout, et tout broutèrent ;
Tant que le Ciel permit aux loups
D’en croquer quelques-uns : ils les croquèrent tous ;
S’ils ne le firent pas, du moins ils y tâchèrent.
Puis le Ciel permit aux humains
De punir ces derniers : les humains abusèrent
À leur tour des ordres divins.
De tous les animaux l’homme a le plus de pente
À se porter dedans l’excès.
Il faudrait faire le procès
Aux petits comme aux grands. Il n’est âme vivante
Qui ne pèche en ceci. Rien de trop est un point
Dont on parle sans cesse, et qu’on n’observe point.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le Cheval et l’Âne
En ce monde il se faut l’un l’autre secourir :Si ton voisin vient à mourir,C’est sur toi que le fardeau tombe.Un Âne accompagnait un Cheval peu courtois,Celui-ci ne portant que son simple harnois,Et le pauvre baudet si chargé qu’il…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Gland et la Citrouille
Dieu fait bien ce qu’il fait. Sans en chercher la preuveEn tout cet Univers, et l’aller parcourant,Dans les Citrouilles je la treuve.Un villageois considérant,Combien ce fruit est gros et sa tige menue,À quoi songeait, dit-il, l’Auteur de…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Corbeau, la Gazelle, la Tortue et le Rat
À Madame de la SablièreJe vous gardais un temple dans mes vers :Il n’eût fini qu’avecque l’Univers.Déjà ma main en fondait la duréeSur ce bel Art qu’ont les Dieux inventé,Et sur le nom de la DivinitéQue dans ce temple on aurait…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
La Poule aux œufs d’or
L’Avarice perd tout en voulant tout gagner.Je ne veux, pour le témoigner,Que celui dont la Poule, à ce que dit la Fable,Pondait tous les jours un œuf d’or.Il crut que dans son corps elle avait un trésor.Il la tua, l’ouvrit, et la trouva…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Lièvre et la Perdrix
Il ne se faut jamais moquer des misérables :Car qui peut s’assurer d’être toujours heureux ?Le sage Ésope dans ses fablesNous en donne un exemple ou deux.Celui qu’en ces vers je propose,Et les siens, ce sont même chose.Le Lièvre et la…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Plus de Fables