La Tête et la Queue du Serpent

Les fables de La Fontaine
Partager sur Facebook

Le Serpent a deux parties
Du genre humain ennemies,
Tête et Queue ; et toutes deux
Ont acquis un nom fameux
Auprès des Parques cruelles :
Si bien qu’autrefois entre elles
Il survint de grands débats
Pour le pas.
La Tête avait toujours marché devant la Queue.
La Queue au Ciel se plaignit,
Et lui dit :
« Je fais mainte et mainte lieue,
Comme il plaît à celle-ci :
Croit-elle que toujours j’en veuille user ainsi ?
Je suis son humble servante.
On m’a faite, Dieu merci,
Sa sœur et non sa suivante.
Toutes deux de même sang,
Traitez-nous de même sorte
Aussi bien qu’elle je porte
Un poison prompt et puissant.
Enfin, voilà ma requête :
C’est à vous de commander
Qu’on me laisse précéder
À mon tour ma sœur la Tête.
Je la conduirai si bien,
Qu’on ne se plaindra de rien. »
Le Ciel eut pour ses voeux une bonté cruelle.
Souvent sa complaisance a de méchants effets.
Il devrait être sourd aux aveugles souhaits.
Il ne le fut pas lors ; et la guide nouvelle,
Qui ne voyait, au grand jour,
Pas plus clair que dans un four,
Donnait tantôt contre un marbre,
Contre un passant, contre un arbre :
Droit aux ondes du Styx elle mena sa sœur.
Malheureux les États tombés dans son erreur !

Fable suivante

Autres fables du même auteur

La Poule aux œufs d’or
L’Avarice perd tout en voulant tout gagner.Je ne veux, pour le témoigner,Que celui dont la Poule, à ce que dit la Fable,Pondait tous les jours un œuf d’or.Il crut que dans son corps elle avait un trésor.Il la tua, l’ouvrit, et la trouva…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Coq et la Perle
Un jour un Coq détournaUne Perle qu’il donnaAu beau premier Lapidaire.Je la crois fine, dit-il,Mais le moindre grain de milSerait bien mieux mon affaire.Un ignorant héritaD’un manuscrit qu’il portaChez son voisin le Libraire.Je…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Les Souris et le Chat-Huant
Il ne faut jamais dire aux gens :« Écoutez un bon mot, oyez une merveille. »Savez-vous si les écoutantsEn feront une estime à la vôtre pareille ?Voici pourtant un cas qui peut être excepté :Je le maintiens prodige et tel que d’une…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
L’Araignée et l’Hirondelle
Ô Jupiter, qui sus de ton cerveau,Par un secret d’accouchement nouveau,Tirer Pallas, jadis, mon ennemie,Entends ma plainte une fois en ta vie.Progné me vient enlever les morceaux ;Caracolant, frisant l’air et les eaux,Elle me prend mes…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Lion devenu vieux
Le Lion, terreur des forêts,Chargé d’ans et pleurant son antique prouesse,Fut enfin attaqué par ses propres sujets,Devenus forts par sa faiblesse.Le Cheval s’approchant lui donne un coup de pied ;Le Loup, un coup de dent, le Bœuf un coup…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Plus de Fables