L’Oiseleur, l’Autour et l’Alouette

Les fables de La Fontaine
Partager sur Facebook

Les injustices des pervers
Servent souvent d’excuse aux nôtres.
Telle est la loi de l’Univers :
Si tu veux qu’on t’épargne, épargne aussi les autres.
Un manant au miroir prenait des oisillons.
Le fantôme brillant attire une Alouette :
Aussitôt un Autour, planant sur les sillons,
Descend des airs, fond et se jette
Sur celle qui chantait, quoique près du tombeau.
Elle avait évité la fatale machine,
Lorsque, se rencontrant sous la main de l’oiseau,
Elle sent son ongle maline.
Pendant qu’à la plumer l’Autour est occupé,
Lui-même sous les rets demeure enveloppé ;
« Oiseleur, laisse-moi, dit-il en son langage ;
Je ne t’ai jamais fait de mal. »
L’Oiseleur repartit : « Ce petit animal
T’en avait-il fait davantage ? »

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le Chien qui lâche sa proie pour l’ombre
Chacun se trompe ici-bas :On voit courir après l’ombreTant de fous qu’on n’en sait pasLa plupart du temps le nombre.Au Chien dont parle Ésope il faut les renvoyer.Ce Chien, voyant sa proie en l’eau représentée,La quitta pour l’image, et…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Loup et le Renard
Le lion devenu vieux était couché, malade,dans son antre, et tous les animaux étaient venusrendre visite à leur prince,à l’exception du renard.Alors le loup, saisissant l’occasion favorable,accusa le renard par-devant le lion :« il…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
La Colombe et la Fourmi
L’autre exemple est tiré d’animaux plus petits.Le long d’un clair ruisseau buvait une Colombe :Quand sur l’eau se penchant une Fourmi y tombe.Et dans cet Océan l’on eût vu la FourmiS’efforcer, mais en vain, de regagner la rive.La Colombe…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
L’Ingratitude et l’Injustice des hommes envers la Fortune
Un trafiquant sur mer, par bonheur, s’enrichit.Il triompha des vents pendant plus d’un voyage :Gouffre, banc, ni rocher, n’exigea de péageD’aucun de ses ballots ; le Sort l’en affranchit.Sur tous ses compagnons Atropos et…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Cheval et l’Âne
En ce monde il se faut l’un l’autre secourir :Si ton voisin vient à mourir,C’est sur toi que le fardeau tombe.Un Âne accompagnait un Cheval peu courtois,Celui-ci ne portant que son simple harnois,Et le pauvre baudet si chargé qu’il…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Plus de Fables