Jupiter et le Métayer

Les fables de La Fontaine
Partager sur Facebook

Jupiter eut jadis une ferme à donner.
Mercure en fit l’annonce, et gens se présentèrent,
Firent des offres, écoutèrent :
Ce ne fut pas sans bien tourner ;
L’un alléguait que l’héritage
Était frayant et rude, et l’autre un autre si.
Pendant qu’ils marchandaient ainsi,
Un d’eux, le plus hardi, mais non pas le plus sage,
Promit d’en rendre tant, pourvu que Jupiter
Le laissât disposer de l’air,
Lui donnât saison à sa guise,
Qu’il eût du chaud, du froid, du beau temps, de la bise,
Enfin du sec et du mouillé,
Aussitôt qu’il aurait bâillé.
Jupiter y consent. Contrat passé, notre homme
Tranche du roi des airs, pleut, vente, et fait en somme
Un climat pour lui seul : ses plus proches voisins
Ne s’en sentaient non plus que les Américains.
Ce fut leur avantage ; ils eurent bonne année,
Pleine moisson, pleine vinée.
Monsieur le receveur fut très mal partagé.
L’an suivant, voilà tout changé :
Il ajuste d’une autre sorte
La température des cieux.
Son champ ne s’en trouve pas mieux ;
Celui de ses voisins fructifie et rapporte.
Que fait-il ? Il recourt au monarque des Dieux.
Il confesse son imprudence.
Jupiter en usa comme un maître fort doux.
Concluons que la Providence
Sait ce qu’il nous faut mieux que nous.

Fable suivante

Autres fables du même auteur

Le Rieur et les Poissons
On cherche les rieurs ; et moi je les évite.Cet art veut, sur tout autre, un suprême mérite :Dieu ne créa que pour les sotsLes méchants diseurs de bons mots.J’en vais peut-être en une fableIntroduire un ; peut-être aussiQue quelqu’un…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Corbeau voulant imiter l’Aigle
L'Oiseau de Jupiter enlevant un mouton,Un Corbeau témoin de l'affaire,Et plus faible de reins, mais non pas moins glouton,En voulut sur l'heure autant faire.Il tourne à l'entour du troupeau,Marque entre cent Moutons le plus gras, le plus…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Un Fou et un Sage
Certain Fou poursuivait à coups de pierre un Sage.Le Sage se retourne, et lui dit : Mon ami,C’est fort bien fait à toi ; reçois cet écu-ci :Tu fatigues assez pour gagner davantage.Toute peine, dit-on, est digne de loyer.Vois cet homme qui…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Serpent et la Lime
On conte qu’un Serpent, voisin d’un horloger(C’était pour l’horloger un mauvais voisinage),Entra dans sa boutique, et, cherchant à manger,N’y rencontra pour tout potageQu’une Lime d’acier qu’il se mit à ronger.Cette Lime lui dit, sans se…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Le Chat et un vieux Rat
J’ai lu chez un conteur de Fables,Qu’un second Rodilard, l’Alexandre des Chats,L’Attila, le fléau des Rats,Rendait ces derniers misérables :J’ai lu, dis-je, en certain auteur,Que ce Chat exterminateur,Vrai Cerbère, était craint une lieue…
Fable :: Jean de la Fontaine
Partager sur Facebook
Plus de Fables